Candaule, le roi à l’origine d’une pratique sexuelle

Sur Raconte-moi l’Histoire, on aime bien comprendre l’origine de certains noms, notamment des pratiques sexuelles. Par exemple, on sait que l‘onanisme tient son nom d’une histoire biblique, que la position du Duc d’Aumale est un hommage au fils du roi Louis Philippe, Henri d’Orléans ou encore que le priapisme tient son origine du dieu Priape. Eh bien aujourd’hui, je vous parle de Candaule et de candaulisme car c’était une des pratiques préférées de Casanova !

Candaule, c’est qui ?

320px-Herakles_Niobid_krater_Louvre_G341Candaule a vécu au VIIIe siècle avant notre ère, c’est le roi de Lydie. La Lydie, ça correspond à une partie de la Turquie actuelle. Le Roi Candaule est réputé pour avoir perdu son royaume à cause de l’amour qu’il porte à sa femme. Un peu comme François Fillon mais avec vachement moins d’argent public. C’est Gygès qui récupère le trône, mais aussi Nyssia, l’épouse… Candaule est un roi semi-légendaire, c’est à dire qu’il a fort probablement existé mais qu’il existe tellement de versions différentes de sa vie qu’on ne sait pas laquelle est vraie, ni si seulement, il y en a une de vraie. Déjà, le mec il dit être le dernier descendant d’Héraclès. Le dieu. La version la plus répandue de l’histoire de Candaule est celle d’Hérodote.

Le candaulisme de Candaule

Hérodote raconte que Candaule est fou de sa femme. Il est complètement sous son charme et la trouve plus belle que toutes les autres. C’est super flatteur, j’veux dire, ça n’arrive pas tous les jours qu’un mec crie au monde entier que sa meuf est la plus bonne. Il en parle même à son garde du corps, Gygès. Le mec est un peu gêné, il ne sait pas quoi répondre. Et lorsque le roi lui propose carrément de voir son épouse nue, lors de son coucher dans la chambre nuptiale, il refuse ! Gygès estime que c’est un sacrilège fait au roi que de voir sa femme à poil. Il n’a pas envie qu’on lui coupe la tête. Ça se comprend aisément. Mais Candaule insiste et le soir même Gygès se retrouve derrière la porte de la chambre où il peut observer la reine.

Etty-Candaules_King_of_Lydia_Shews_his_Wife_to_Gyges

Continuer la lecture

Share Button

Les Adamites, ou la secte des gens tout nus

Aaaah, vivre à poil… Certains en rêvent, d’autres le font… La nudité est devenue un problème avec la religion, avant ça, on pouvait vivre nu ou presque nu sans avoir de problème particulier. Aujourd’hui, tu laisses apercevoir un bout de téton, et on te classe direct dans le rang des cagoles salopes. Je vous présente aujourd’hui les Adamites, encore appelés Adamiens ou Turlupins, selon les siècles. L’idée c’est de vivre à poil. Bon, ils vont se faire péter la gueule au XVème siècle, mais faut avouer qu’ils n’étaient pas tous franchement honnêtes.

zizicongelécouelrus

Les Adamites : origines

 

Au IIème siècle, une première communauté naturiste fait parler d’elle. Les adeptes se font appeler « les Adamites» et l’idée c’est de retrouver l’homme dans l’état de nature tel que l’était Adam au moment de sa création. La principale chose qu’ils retiennent, c’est qu’Adam était à poil, et qu’il était bien. La philosophie des Adamites s’inspire du mode de vie d’Adam et Eve, dans le jardin d’Eden. En gros, il ne faut pas se marier, faut pas non plus avoir de meuf, parce que sans le péché de cette godiche de Eve, ça ne se serait jamais produit. En revanche, il est possible de coucher avec des filles hein, on peut même se les partager entre hommes. En vrai société communiste, les Adamites partagent les biens et les femmes. C’est un peu comme pour se remercier d’avoir rétabli la vie originelle. Bin voyons…

hipster nudistecouleurs

Il faut l’avouer, certains adeptes étaient chastes et continents, ils refusent de tomber dans le péché de la chair. Continuer la lecture

Share Button

Le duc d’Aumale donne son nom à une position sexuelle

duc d'aumale position 2

Henri d’Orléans, famille royale et trucs sérieux

Il était une fois, un monsieur très sérieux avec une vie très sérieuse. Henri d’Orléans est le fils du roi Louis-Philippe. Je veux dire, ce n’est pas n’importe qui. Le problème, c’est que la monarchie au XIXème siècle, ça marche pas beaucoup. Depuis la Révolution, en gros, on ne peut pas saquer les rois, les reines, ni tout ce qui ressemble de près ou de loin à une couronne, alors en 1848, on va renverser la monarchie pour retrouver une République. Le rêve monarchique de Louis-Philippe aura duré presque 18 ans, puis la famille va devoir s’exiler en Angleterre.

famille d'orléans

Henri d’Orléans est né en 1822, il hérite du château de Chantilly, alors qu’il n’a que 8 ans. L’édifice a été bien pété pendant la Révolution, les pierres ont été revendues, les intérieurs saccagés. Il va en faire un lieu de malade, celui qu’on connaît actuellement et qui compte les plus belles peintures du monde (à peu près).

Le duc d’Aumale, presque majeur, va se foutre dans le milieu de la politique et militaire. A l’époque, c’est intimement lié. Il va d’ailleurs être gouverneur général de l’Algérie dans les années 1840 et il participe activement à la chute d’Abd el-Kader en 1847. Enfin, le duc d’Aumale est élu le 30 décembre 1871 membre de l’Académie française. La même année, il devient député de l’Oise. C’est classe quand même.

Mais alors ? Comment un mec sérieux qui fait des trucs si relous (la guerre, l’art…) peut-il avoir donné son nom à une position sexuelle ? Bin, c’est simple, ça n’a juste rien à voir avec son job, il faut découvrir sa vie privée.

Le duc d’Aumale épouse sa cousine

Alors qu’il a 22 ans, Henri d’Orléans épouse Marie-Caroline de Bourbon-Siciles en 1844. Elle aussi c’est une princesse. Elle est belle, fraîche, mais surtout c’est sa cousine germaine. A l’époque, on ignore clairement les problèmes liés à la consanguinité… Aussi, sur sept de leurs gamins, seulement deux garçons vont atteindre l’âge adulte…  Continuer la lecture

Share Button

Une nuit au bordel – 1830-1930

fille

Dans un article précédent, je vous expliquais la vie d’une fille dans une maison close, de 1830 à 1930. Du lever jusqu’au repas du soir, elle est avec ses collègues, qui sont aussi ses copines. Elles vivent tout ensemble, et tout est chronométré, le p’tit dej’, la douche, le maquillage, tout. C’est la vie quotidienne dans un bordel. Dans cet article, je vais vous parler de la nuit de prostituée. L’attente, les pratiques, mais aussi les différents hommes. Pour illustrer celui-ci, j’utilise des cartes postales, ou des photos de la même époque. Comme celles d’Auguste Belloc, certaines sont clairement pornographiques et peuvent heurter la sensibilité. Si tas moins de 18 ans, va demander à ta mère.

Les premiers arrivants au bordel

Après le repas du soir, les filles passent au salon. Selon le standing du bordel, il peut y avoir une seule pièce, ou plusieurs, avec des ambiances différentes, des filles différentes, des clients différents. Les prostituées sont vautrées sur des fauteuils, canapé, tapis, chaises, en attendant que le premier frappe à la porte. Et puis HOP, tout le monde se redresse, prend une pose langoureuse et dévoile un peu plus ses cuisses ou ses nichons, le client arrive. Les maisons sont généralement ouvertes de 20h à minuit, ou une heure. Le rush, c’est à 23h !

La première fois

La première fois qu’un homme entre dans un bordel, c’est pas super funky. Mais je vous rassure, lorsqu’une femme y rentre, c’est pas cool non plus, pour différentes raisons. Les tenancières tiennent à ce que leur maison garde une bonne réputation. Aussi, lorsqu’un homme vient pour la première fois, elle doit l’examiner pour savoir s’il n’est pas malade. La syphilis tue un nombre incroyable de prostituées… Et de clients. Aussi, faut-il que tout le monde soit irréprochable… Ou presque. On essaie quoi. Alors la dame prend la bite du monsieur et elle regarde s’il n’y a pas quelques traces de la maladie. Pour te faire une idée, clique ici. Mais t’es pas obligé de cliquer non plus hein, c’est dégueu.

Le problème, c’est que la tenancière, elle n’est pas médecin, bin non, elle est tenancière, alors elle ne connaît pas toutes les formes, les temps d’incubation et autres trucs de la maladie.. Du coup, bin… La syphilis est partout.

Après un examen complet de la bite, l’homme peut alors donner son fric et récupérer ses jetons, comme à la kermesse, pour aller voir les filles. La maquerelle met tout en œuvre pour que le mec soit comblé. Elle lui a demandé ses préférences (la juive, la mineure, la blonde…) et a réuni toutes les filles qui correspondent dans un salon à part. Il ne lui reste plus qu’à s’asseoir, discuter, boire un verre, un deuxième, et choisir la fille avec qui il veut passer un moment.  Continuer la lecture

Share Button