Me contacter

Share Button

10 thoughts on “Me contacter

  1. Les informations sont passionnantes. Aussi le parti pris d’un style oral sinon relâché n’en paraît-il que plus désolant. Quel dommage… Vous ne devriez pas chercher à racoler. Faites-vous confiance !

    • Il s’agit d’articles de vulgarisation et donc pour un large public le ton me semble assez juste apres je peux aussi vous comprendre, par contre pour un premier contact avec l histoire le rendu est bon, apres libre a chacun d allez voir plus loin. Amicalement

      • Oui bien sur, la masse est inculte et beauf, faut leur parler comme à des analphabetes. Surtout ne relever pas le niveau et faites court simple et binaire, soyez aussi bas que notre époque.

      • (A CAUSE DUN DEFAUT D’AFFICHAGE JE LAISDE MON COMMENTAIRE EN 2 PARTIE) Je trouve ça génial que tu racontes ces histoires avec un un mon relâché ce qui évidemment les rend beaucoup plus accessibles je trouve par contre réellement dommage de tomber dans l’argot voir du verlan le français est quand même une belle langue c’est dommage de ne pas la respectée j’ai 24 ans et je suis dysorthographique autrement dit je

        • suis de la génération ne sais plus écrire je le vis pas très bien et j’ai beaucoup de difficultés à régler le problème je trouve ça dommage de cautionner voir d’encourager sur relâchement à l’écrit à côté de ça tu contribues réellement à combler une carence en proposant cet apport de connaissance qui ne va effrayer personne contrairement à d’autres sites très intéressant mais où plein de gens vont fuir après la première ligne à cause d’un ton et d’un langage un peu pompeux merci à toi pour ça

  2. Bonjour à tous,

    Nous vous contactons car nous avons créé « EU Stories », une association de loi 1901 qui nous a permis en 2016 de compiler les interviews de 28 historiens européens de renom (un par pays membre de l’Union européenne), questionné sur le lien historique de son pays à l’Europe (www.eustories.com)

    Nous sommes aujourd’hui chargé de piloter une enquête d’envergure sur l’enseignement de l’Histoire dans chaque pays membre de l’Union Européenne. Nous avons donc créé un questionnaire de 2 minutes à destination des professeurs d’Histoire de tous les pays européens. Voici le questionnaire réalisé pour la France : https://www.dragnsurvey.com/survey/r/d17ab3a

    Une fois les réponses recueillies, nous allons faire analyser ces résultats par des personnalités politiques et académiques particulièrement intéressées par l’Europe et son histoire. Il s’agira pour ces « experts » d’éclairer les réponses obtenues en fonction de la tradition d’enseignement de leur pays et d’apporter des propositions pour améliorer les choses.

    Merci d’avance pour votre aide précieuse.
    Bien Cordialement,

  3. Tout simplement génial, l’art de rendre intéressant quelque chose qui pourrait être clairement chiant si c’était raconté par quelqu’un de sérieux ! Le ton est juste parfait, complètement dans l’ère du temps. La manière dont les propos sont imagés et les comparer à des situations actuelles aident vraiment à mieux se projeter dans la tête des personnages de ces différentes époques.
    Juste BRAVO pour l’énorme boulot et son rendu ;)

    • Un ton humoristique, très plaisant, n’est pas incompatible avec le respect du français. Mais, en abuser risque de nuire au fond des sujets traités, très bien documentés, ce qui est méritoire.
      Le travail riche de documentation peut finir par être discrédité par le ton badin permanent. L’usage de termes vulgaires ( merde, con, putain…), le langage parlé peut faire sourire, mais n’est pas justifié ici.
      Les jeunes ou les personnes à «capter» peuvent l’être avec l’usage d’un beau français; ce qui, d’ailleurs, peut être un complément didactique.
      C’est mon avis, bien sûr.

Laisser un commentaire