Sainte Agathe, pourquoi lui avoir arraché les seins ?

Aaah, c’est pas facile d’être chrétien au IIIè siècle, vraiment pas facile. Encore moins d’être chrétienne. On l’a déjà vu avec Sainte Cécile (qui a été ébouillantée) et Sainte Lucie (qui a reçu une épée en pleine gorge), aujourd’hui, je vous présente Sainte Agathe… On lui a arraché les seins. Évidemment, on a voulu porter atteinte à sa féminité. Découvrez pourquoi !

la

illustrations Anna R.  anna-r.fr

Sainte Agathe, chrétienne convaincue

Pour les présentations, Agathe est née en 231 (certains disent 238) après la naissance de Jésus Christ dans une famille sicilienne blindée de pognon et réputée sur toute l’île. Dès son plus jeune âge, Agathe est profondément touchée par la foi chrétienne et honore chaque jour le seigneur. De fait, elle est bienveillante, à l’écoute de son prochain et vierge. Il n’en faut pas plus pour que Quintianus craque sur elle et veuille en faire sa femme. La jeune fille est jolie, pas une tâche et en plus elle a du fric et une excellente réputation, c’est bon pour les affaires.

 Sainte Agathe refuse le mariage

sainte_agathe_1

 

Quintianus est consul, mais il est de basse extraction, ce qui le complexe un peu, alors un mariage avec Agathe de Catane peut le rendre plus influent voire l’homme le plus puissant de l’île. Lorsqu’il jette son dévolue sur la jeune sainte, elle n’est pas franchement emballée. Quintianus est beaucoup plus âgé qu’elle, c’est un ivrogne, un païen, un débauché et il est avide d’argent et de pouvoir. Ça ne correspond pas vraiment aux attentes d’Agathe et alors qu’elle a 13 ou 20 ans (selon les sources), la sainte refuse catégoriquement l’union. Ce mariage ne l’intéresse pas et ses parents la soutiennent dans son refus. Quintianus est vexé et il compte bien salir l’image d’Agathe. Tout d’abord, il l’envoie chez Aphrodisie, une mère maquerelle. En l’envoyant au bordel, Quintianus espère que la jeune fille va sombrer dans la débauche, perdre sa virginité et salir sa réputation. Mais il n’en est rien. Agathe passe ses journées à prier et ni les flatteries des hommes, ni les menaces de la maquerelle ne parviennent à la détourner de dieu et à la faire changer d’avis.

 Le martyre de Sainte-Agathe

sainte_agathe_2

Du coup, Quintianus est non seulement vexé, mais en plus Le martyre de Sainte-Agathe, il estime qu’Aphrodisie est une incapable et il est bien vénér contre Agathe qu’il décide de jeter en prison. Mais même dans sa geôle, Agathe prie et n’en a que faire des menaces. Quintianus sort alors de ses gonds et demande qu’on torture la jeune fille, elle ne changera probablement pas d’avis mais la torture est ici vindicative. L’idée n’est plus d’épouser Agathe mais bien de la faire souffrir pour s’être opposée à lui. Parmi les différentes formes de torture, Agathe en a connu une réservée aux femmes, celle qu’on pratique pour se venger d’une épouse adultère ou ici pour avoir refusé le mariage.

Agathe est accrochée, pieds et mains liées et à l’aide d’une pince (comme celle-ci), on lui arrache les tétons, puis les seins. Face à cette torture, Agathe ne perd pas son sang froid, guidée par la foi, elle demande à son bourreau « Oublies-tu ta mère et les seins qui t’ont allaité ? » . Le tortionnaire détache la jeune fille et l’envoie à nouveau en prison. Miracle, durant la nuit, ses blessures ont disparu. On raconte que c’est l’apôtre Saint Pierre qui est venu la guérir. Au petit matin, un brasier est allumé et Agathe est brûlée vive. Toujours portée par la foi, elle ne décède pas. Il faut que le bourreau multiplie les tortures pour que la jeune sainte perde la vie. C’est aussi à ce moment qu’un tremblement de terre a ébranlé toute la Sicile.

 agathe ok

Les légendes populaires racontent qu’un an après la mort d’Agathe, l’Etna entre en éruption. Le flot de lave du volcan se déverse à toute allure en direction de la ville de Catane. Pris de panique les habitants vont alors sur la sépulture d’Agathe pour récupérer le voile qui le recouvre afin de le placer devant le feu. Deuxième miracle, la coulée de lave s’arrête juste devant le linge sacré. Depuis, Sainte Agathe est devenue la Sainte patronne des tremblements de terre, des incendies, des éruptions volcaniques et bien sur des nourrices.

C’est le 5 février que la Sainte est fêtée encore aujourd’hui en Sicile, ce jour-là, on confectionne des « seins de Sainte-Agathe », il s’agit de pâtisseries à base de fromage frais et de fruits secs, recouverts d’un glaçage sur lequel on ajoute une cerise confite pour marquer le téton.

En France, avec l’annexion de la Sicile par le duché de Savoie en 1713, la gâteau traditionnel sicilien a été transformé en gâteau de Saint-Genix, ou (Pain de la Sainte-Agathe en Provence), une brioche farcie de pralines.

Martyrium der Heiligen Agathas

Le 9 février, c’est la Sainte Apollonie, patronne des dentistes, on lui a arraché les dents et cassé la mâchoire en 249 car elle ne voulait pas abjurer sa foi. Mais c’est une autre histoire. 

Si tu as aimé cet article, tu peux soutenir le blog sur Tipeee, ça te rend vachement gentil et généreux, ou alors tu peux acheter les livres, ils sont vachement bien. Si tu aimes vraiment beaucoup les illustrations, va jeter un oeil sur le site de Anna R.

Share Button

3 thoughts on “Sainte Agathe, pourquoi lui avoir arraché les seins ?

  1. Pingback: Sainte Apolline, pourquoi lui avoir arraché les dents ? | Raconte-moi l'Histoire

  2. Pingback: Le religieuse de Watton, sexe et sanctions au monastère | Raconte-moi l'Histoire

Laisser un commentaire