La mauresse de Moret est-elle la fille de Louis XIV ?

réclame petit

Dans les années 1664-1665, une enfant naît au Louvre. Jusque là, ça passe. Mais la petite fille est noire. Enfin, métisse. Et on l’avouera, dans les familles royales de l’époque moderne, les enfants métisses, c’est pas tellement tellement courant. C’est … Continuer la lecture 

Share Button

L’histoire de la perruque, de Cléopâtre à Bonaparte

Alors là, concrètement c’est difficile de faire un lien avec l’actualité. En général, j’essaie de relier mes articles à un petit événement, un fait divers ou un truc qui m’interpelle, m’agace, m’enjoue. Mais là, la perruque. Rien que de lire … Continuer la lecture 

Share Button

Marie Angélique de Fontanges hante Versailles

Ce n’est pas un ange, c’est un fantôme ! Versailles est hanté ! Une nuit de l’année 1695, alors que Louis XIV vient de se coucher, il dort déjà à poings fermés. Il n’y a plus un bruit dans le … Continuer la lecture 

Share Button

L’abbé Fanfreluche, ou l’histoire du mec qui se maquille

N’en déplaise à certains, jusqu’au XIXème siècle, les garçonnets portaient des robes jusqu’à l’arrivée de leurs premiers poils. BOUH. Et oui, c’était comme ça. Aussi, je vous prépare un article là-dessus, mais pour plus tard. Je fais ce que je veux. Aujourd’hui, je vous parle de l’abbé Fanfreluche. Un garçon du XVIIème siècle qui se maquille et porte des robes.

 

Une enfance dorée

Nous sommes en 1644, lorsque François-Timoléon Choisy vient au monde dans la grande noblesse. Le cadet d’une bonne lignée, Le petit François est chouchouté et élevé au plus près de Louis XIV, qui est, en quelque sorte son protecteur. Rien que ça. Faut dire que sa mère, Madame de Choisy, est copine avec Anne d’Autriche, la mère de Louis XIV, donc François Tim est super copain de Monsieur le frère du Roi, Philippe d’Orléans.

Bon, par contre le garçon, il a une mère poule, genre vraiment. « Oh mon p’tit, qu’est-ce-que t’es beau ! Oh, non, ne grandit pas, reste avec ta Môman. ». Afin que son fils ne prenne pas trop vite son envol et surtout que jamais ne lui vienne l’idée d’aller trousser une petite meuf, elle décide de l’habiller en robe jusqu’aux environs de ses 18ans. Continuer la lecture

Share Button