Le papyrus érotique [pornographique] de Turin

« Débris de peintures d’une obscénité monstrueuse et qui donnent une bien singulière idée de la gravité et de la sagesse égyptienne »

Oulala… voilà toute la pudeur et la censure du XIXème siècle à travers les mots de Jean-François Champollion. Célèbre égyptologue français. Quand je dis célèbre, je veux dire SUPER célèbre, il est un peu le big boss de l’Égypte, c’est lui qui est à l’origine de la traduction du hiéroglyphe et aussi de l’obélisque de Louxor à Paris. Mais de quoi peut-il bien parler ?

Le papyrus érotique de Turin

En 1824, un papyrus arrive à Turin, il aurait pu arriver à Paris, mais on l’a jugé trop cher alors c’est le roi du Piémont qui en a fait l’acquisition. Ce papyrus est très curieux, c’est d’ailleurs pour ça que je vous en parle, il mesure 2,59 mètres de long et 21,5 cm de large. J’ai un peu galéré à le reconstituer en assez bonne qualité, alors sivouplé, cliquez sur l’image pour le regarder en plus grand. Faites ça pour moi, j’veux dire, j’vous ai jamais laissé tomber. En plus vous ne serez pas déçus. Le papyrus étant en très mauvais état, j’ai utilisé des copies, parfois en couleurs, parfois non.

Le manuscrit date de l’époque ramesside. Soit il y a très longtemps (entre 1200 et 1070 avant notre ère).

Continuer la lecture
Share Button

Amour et castration, l’histoire d’Héloïse et Abélard

Je vais vous raconter une drôle d’histoire. Une histoire où on mêle de la torture, du féministe et du sexe. Présenté comme ça, je sais que vous imaginez tous le scénario d’un porno SM avec une dominatrice bien sévère. Mais non, je vous l’ai dit « j’arrête de parler de bite à tout bout de champs ». Nous sommes au XIIème siècle, et c’est l’histoire d’un couple qui se bat pour être amoureux, mais lui est beaucoup trop égoïste, et elle beaucoup trop féministe pour vouloir se marier. Voilà l’embrouille.

 Le contexte

Héloïse, une tête bien pleine et bien faite, d’ailleurs elle est féministe. Bien avant l’heure. Genre il y a une heure pour être féministe. Elle a grandi au couvent d’Argenteuil, mais ça n’a pas suffit pour dompter son sale caractère. La meuf, elle est têtue, et en plus, elle revendique le droit d’être une femme libre. Lol. N’importe quoi.

Abélard, un prêtre réputé et égoïste. Entre le IXème et le XIIème siècle, les évêques s’enrichissent grave, genre les monastères n’ont plus rien, mais les mecs, eux, ils s’en sont mis plein les poches. Par contre, depuis peu après 1130, ils ne peuvent plus se marier. Bin ouais, on peut pas tout avoir. L’avantage, c’est que ces mecs vont enseigner, bin oui, ils ont les moyens de pas faire grand chose. Ils vont créer des écoles qui seront vraiment le point de départ des universités. L’idée c’est de faire de la philo, de la théologie, et en 1102, il y a un mec célèbre. Abélard. On le demande partout.

La rencontre

Fulbert a plein d’argent. Vraiment. Et comme beaucoup de riches, il est extrêmement avare. Aussi lorsque sa nièce lui demande de lui payer des cours de théologie du célèbre Abélard, le tonton Fufu, il refuse. Genre « ça va pas la tête, dépenser autant d’argent, c’est de la folie, va plutôt faire de la couture ». Continuer la lecture

Share Button

La sexualité du Moyen-Age en cinq points

La sexualité a toujours existé. Et ouais messieurs-dames, j’ose espérer ne rien vous apprendre. Quitte à ce que nombre de lecteurs viennent dire que ce blog est vulgaire par son contenu, aujourd’hui et les jours à venir, on va parler … Continuer la lecture 

Share Button

Les putes de rue, focus sur celles qu’on voit, celles qui dérangent.

faire_marmite15

Salut les internets de France, de Navarre et d’ailleurs, aujourd’hui je vous parle prostitution et des putes de rue. Il n’est pas question de porter de jugements, et je ne prétends pas donner LA solution. Je fais ce que je … Continuer la lecture 

Share Button