L’obélisque de Louxor, et l’art de passer pour des cons

Tu sais la place de la Concorde à Paris, anciennement place Louis XV (1748-1792), puis place de la Révolution (1792-1795), puis place de la Concorde (1795-1814), puis place Louis XVI (1826-1830) puis finalement re la Concorde. Pourquoi ce nom ? Après la Terreur, les dirigeants veulent donner un nom un peu doux et sympa à cette place. Et puis Louis-Philippe décide de reprendre « la Concorde ».

 Bref, sur cette place, il y a un obélisque. Avant il y avait une statue de Louis XV, mais les révolutionnaires ont préféré la casser, à cause de la fin de l’apologie de la monarchie tout ça. L’obélisque, donc, il est grand, il est beau, il est vieux, et c’est un cadeau de l’Egypte. Explications :

 Il y a fort fort longtemps, genre 1300 ans avant Jésus Christ, à Thèbes, on construit le temple d’Amon. Autrement appelé Opet du sud. Amon dans la mythologie égyptienne, il prend plein de formes. Histoire de compliquer le truc lorsqu’on veut l’identifier. Parfois c’est une oie (il aurait pondu le premier œuf qui a fait apparaître la vie). Il est aussi le dieu local de la ville de Thèbes, puis rapidement monte en grade et occupe une place nationale, pas loin de Ré.

Au devant de ce temple on dresse deux gros obélisques. Et puis, le temps passe. Passe. Beaucoup de choses ont changé, qui aurait pu s’imaginer comme le temps s’est vite écoulé. Et puis, on fait le bilan.

On est en 1821 et l’égyptologue français Jean-François Champollion traduit les premiers hiéroglyphes. Pour fêter cette grande trouvaille, Méhémet Ali, le Vice-Président égyptien, décide de faire un majestueux cadeau à la France, en l’honneur de Champollion. Tiens donc, pourquoi pas les deux obélisques du temple d’Amon ?

Et là, quelqu’un a dit « Super idée ! » … Non, mais sans rire… Les machins ce sont pas des meubles Ikea. Ce sont deux monolithes de 23 mètres pour 230 tonnes. Le déplacement du premier obélisque va prendre cinq ans. Champollion est mort depuis quatre ans déjà… Du coup, bon, le second on va le laisser sur place.

Donc, on a un obélisque sur deux, et en plus ça ne nous va pas. La base représente 4×4 babouins. Des babouins avec le sexe en érection. Du coup, Louis-Philippe décide de le changer. Faudrait pas brusquer la pruderie typique du XIXème siècle…

A la place, on met un parallélépipède. Classique. La France c’est un peu le neveu relou qui revend ses cadeaux de noël sur leboncoin. Ne sachant pas quoi faire de ces singes impudiques, on les a foutu dans le musée du Louvre, rayon Egypte.

Mais bref, arrivé à Paris puis érigé place de la Concorde le 25 octobre 1836, tout le monde est content.

Louis-Philippe va vouloir remercier l’Egypte d’avoir remercié Champollion même s’il est mort entre temps… Du coup, le roi va offrir une horloge en cuivre monumentale à la ville du Caire. Ça tombe bien, Méhémet est en train de faire construire une mosquée géante, il va pouvoir fièrement accrocher l’horloge. Mais elle ne fonctionnera jamais. Sans doute endommagée lors du transport.

Depuis 1846, au Caire les Français passent véritablement pour des cons.

______________________________________________________________

  •  En savoir plus sur L’Art et la Révolution à Toulouse
  • Sans doute François Mitterrand a-t-il eu un peu honte de notre incapacité à faire des horloges, du coup, il a rendu le second obélisque, encore en place devant le temple, à l’Egypte…
  • En 1998, on a placé un pyramidion doré tout en haut, pour faire joli j’crois
  • Découvre l’histoire de la place Louis XV sur le blog ORION EN AEROPLANE !
  • Mise en place de l’obélisque (Gallica)
Share Button

9 thoughts on “L’obélisque de Louxor, et l’art de passer pour des cons

  1. Salut :)

    Cette histoire de pyramidion m’intrigue donc je suis aller voir: C’est bien de 1998, sous l’initiative de Christiane Desroches Noblecourt, une égyptologue très active (a 21 ans, elle avait déjà présentée 2 thèses au Louvre…..), que le pyramidion à retrouvé sa place ! Apriori, il y en avait un à l’origine de l’obélisque. Je ne pense pas qu’une égyptologue de cette taille, face les choses par esthétisme.

    C’est un réelle plaisir de lire ton blog ! J’adore et je le suit depuis le début !

    Alex

  2. Pingback: Valentin Haüy, ou l'art d'apprendre à lire aux aveugles | Raconte moi l'Histoire

  3. Pingback: 25 octobre 1836, le jour où l’obélisque se dressa dans le ciel parisien | Orion en aéroplane

  4. Salut Marine! Merci pour ton blog tip top! Est-ce qu’il y a un lien de collaboration politique entre l’invasion de la Libye par l’Égypte et celle française des territoires frontaliers du Maghred à côté? Genre pour montrer qu’on est potes? Au temps des nationalismes et des colonies;) merciiiiii!!!

  5. Pour l’obélisque il a été choisi et ils cherchaient le bon, le phallus représente l’axe de la Terre, voilà pourquoi il fallait le bon obélisque à déplacer sur Paris !

Laisser un commentaire