Julia Pastrana, la femme-singe du XIXème siècle

julia pastrana

Aujourd’hui on va parler poils, grandes oreilles et long nez. Voici l’histoire de Julia Pastrana, une mexicaine qui a longtemps été présentée comme la femme-singe, ou encore la femme la plus laide du monde. On est d’accord. C’est pas très … Continuer la lecture 

Share Button

Les momies animales égyptiennes, entre religion et business

DSC_0124Dernièrement nous avons parlé des momies humaines, de l’importance du rite funéraire mais aussi des méthodes d’embaumement. Dans cet article, il est question de momies animales. Des crocodiles, des chats, des oiseaux et même des taureaux ! Mais alors ? Pourquoi les Égyptiens momifiaient-ils les animaux ?

Le culte des animaux

En Egypte antique, les mecs étaient super animalfriendly. Vraiment. La plupart des bêtes sont sacrées et idolâtrées. On les considère comme des incarnations divines. D’ailleurs, des temples élèvent des animaux liés au culte du Dieu du lieu. De nombreux animaux étaient momifiés après la mort. Faut dire que les Égyptiens pensaient qu’en vénérant certains animaux, ils récupéreraient leurs forces, surtout le lion, le crocodile, l’hippopotame, ou encore le scorpion. Ils sont réputés dangereux, et ça, ça excite un peu l’Egyptien.

Chaque heure de la journée correspond à un des douze animaux sacrés : le chat, le chien, le serpent, le scarabée, l’âne, le lion, le bélier, le taureau, l’épervier, le singe, l’ibis et le crocodile.

 DSC_0073

Il existe deux sortes de culte liés aux animaux :  Continuer la lecture

Share Button

L’importance et le savoir-faire de la momification en Egypte (et la bite de Toutankhamon)

Quand on pense à l’Egypte, on pense à Cléopâtre, à Astérix et Obélix et aux momies. Enfin, pour moi, ça se passe dans cet ordre là. Dernièrement j’ai parlé de Cléopâtre et de ses perruques ainsi que de la vie … Continuer la lecture 

Share Button

Ahmès Néfertari, l’Épouse du Dieu (rien que ça)

Salut les gens d’internet mondial, après avoir travaillé sur une Reine d’Égypte dont on ne sait finalement pas grand-chose, à part qu’elle a été mauvaise… J’ai nommé la grande Néferousobek, j’ai décidé de travailler sur une nouvelle Reine. Et cette … Continuer la lecture 

Share Button