Mademoiselle Gabrielle, la célèbre demi-femme #Freak

c1ae6bd73af6e0ee2ba3416cccbcbbf7

Les bêtes de foire au XIXème mais aussi au début du XXème siècle, c’était une bonne partie des divertissements des populations. Enfin, surtout aux USA. Mais l’Europe n’est pas en reste, et surtout, de nombreuses personnes qui vont faire carrière aux États-Unis sont nées en Europe, comme Frank Lentini, l’homme aux trois jambes, ou encore Mademoiselle Gabrielle dont nous allons parler aujourd’hui !

Qui est Mademoiselle Gabrielle ?

Gabrielle Fuller est née en 1884 à Bâle, en Suisse. Le nourrisson est parfaitement constitué de la tête à la taille. Et puis, il y a une couille dans le potage. Elle n’a pas de jambe. Pas même un morceau, rien. On dit qu’elle semble avoir été coupée à la scie tant son bas du corps est net (pas comme Johnny Eck qui a des mini jambes atrophiées). En revanche, elle est très bien faite, très jolie, très agréable, avec des beaux nichons et une voix en or. Contrairement à Violetta, une Allemande, Gabrielle a ses deux bras. La suissesse va se faire connaître comme « demi-femme vivante ».

Et pourtant, dans la vie, c’est une vraie femme, entière, indépendante. Elle se déplace à l’aide de ses mains et elle ne veut pas qu’on l’aide ni qu’on la prenne en pitié, enfin elle va se marier (au moins) trois fois. Elle décède en 1958, après avoir connu une longue carrière dans le cirque.

1900 : l’exposition universelle de Paris

En 1900, Mademoiselle Gabrielle a seize ans, et elle se déplace à Paris pour l’exposition universelle. La jeune fille, fraîche et jolie, ne passe pas inaperçue, loin de là. Si certaines femmes la regardent, tantôt horrifiées, tantôt surprises, de nombreux hommes la regardent avec envie. Mademoiselle Gabrielle va apprendre à jouer de ses charmes au fil des ans.Mademoiselle Gabrielle freak

Elle va acheter de jolies tenues, de nombreux bijoux et va apprendre à se maquiller pour paraître toujours plus élégante. Et ça fonctionne puisque Mademoiselle Gabrielle va refuser de nombreuses demandes en mariage en France, mais aussi aux États-Unis, où elle va faire carrière dans le cirque.

Mademoiselle Gabrielle, une freak

La fin du XIXème siècle est marquée par la présence de deux cirques très importants au Etats-Unis: En 1884, cinq frères décident de partir sur la route pour divertir le monde et montent un cirque : The Ringling Brothers. L’autre grand cirque et le Barnum & Bailey Circus, mais il finira par être acheté en 1907 par les frères Ringling, et ça va donner : Ringling Brothers Barnum and Bailey Circus. Le nom à rallonge, ça coûte une blinde pour les affiches vu le nombre de lettres. Bref, au sein de ce cirque, il y a les animaux, les trapézistes, les clowns, les chiens équilibristes et les girafes naines. Le classique du classique quoi. Et dans une petite tente à coté, il y a ce qu’on appelle le Sideshow. Et c’est là qu’on expose les bêtes humaines : les géants, les nains, les femmes à barbes, les siamois, ou encore l’homme à trois jambes.

Parmi les numéros célèbres de Mademoiselle Gabrielle, il y a celui de la balançoire. En fait, elle se balance Mademoiselle Gabriellesur une balançoire. Et puis c’est tout. Ah bin on se divertit d’un rien hein… Bon, en fait, les activités de Mademoiselle Gabrielle sont un peu floues. On se doute qu’il n’y avait pas que le coup de la balançoire, on parle de prostitution sans jamais pouvoir rien prouver. Toujours est-il que la carrière de la demi-femme avance à grands pas (tu l’as ?) puisqu’elle va quitter les Ringling pour rejoindre le Dreamland. C’est le lieu à fréquenter pour tous les freaks du monde. Et ce sont les dernières informations que l’on a de Mademoiselle Gabrielle.

Tu veux lire plus d’articles de Raconte-moi l’Histoire et les recevoir directement dans ta boite mail en avant-première ? Rendez-vous ici.

Share Button

One thought on “Mademoiselle Gabrielle, la célèbre demi-femme #Freak

  1. Pingback: Isaac Sprague, l'histoire du squelette-vivant #FREAK | Raconte-moi l'Histoire

Laisser un commentaire