Sainte Cécile, la chasteté et le jacuzzi

Début septembre, je suis allée visiter la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi. Waouh. C’est grand, c’est beau, c’est majestueux, ça a été construit pour oublier à tout jamais l’épisode des cathares et asseoir la suprématie du bon chrétien catholique. Une belle cathédrale classée à l’UNESCO, avec le plus grand orgue classique de France. Bref, je conseille à tout le monde d’aller faire un tour dans le Tarn pour visiter Sainte-Cécile. Mais au fait ? C’est qui Sainte Cécile ? Voici son histoire selon la Légende dorée :

Le mariage de Cécile, ou le faux espoir de son mec

Nous sommes au IIIème siècle. Sous Marc Aurèle ou Alexandre Sévère, on sait pas trop. Cécile est une jeune riche Romaine super pieuse. À cette époque-là, être catholique, c’est pas vraiment vraiment funky. C’est être païen, qui est cool. Le préfet Almachius fait tuer tous les catholiques qu’il a sous les yeux. Mais peu importe, Cécile passe ses journées et ses nuits à prier. Aussi, elle va rapidement faire vœu de chasteté. Pour ceux qui ne suivent pas, Cécile s’engage à rester vierge toute sa vie. Genre, même si elle vit 150 ans. Ses parents vont rapidement lui mettre des bâtons dans les roues puisqu’ils décident de la marier à un païen, Valérien de son prénom.

Le jour des noces, la future Sainte Cécile porte des vêtements brodés d’or et il y a des musiciens partout. La cérémonie est agréable et ne laisse rien présager de la suite de l’histoire.  Alors que le jeune couple doit rejoindre la couche pour consommer dignement le mariage, Cécile prévient son mari qu’elle va passer deux ou trois jours dans la prière et le jeûne. On est loin du coït festif et un peu bourré. C’est une autre ambiance.

La chasteté et l’ange

Le mec il est sympa, très sympa, il laisse passer les jours sans trop poser de question, et puis vint le moment où Cécile sort du jeûne et de la prière, YOUPITRALALA, il se dit qu’il va enfin pouvoir pécho. Mais non. Cécile, lui demande de garder très rigoureusement un secret : « J’ai pour amant un ange de Dieu qui veille sur mon corps : avec une extrême sollicitude. S’il s’aperçoit le moins du monde que tu me touches, étant poussé par un amour qui me souille, aussitôt il te frappera, et tu perdrais la fleur de ta charmante jeunesse ; mais s’il voit que tu m’aimes d’un amour sincère, il t’aimera comme il m’aime, et te montrera à sa gloire ». Bon. Nulle part il est question de pécho. Et Valérien, païen, ne croit pas en Dieu, aussi, il menace Cécile d’utiliser son glaive s’il apprend qu’en réalité, elle aime un autre homme et ne s’autorise qu’à lui. Pour lui prouver sa bonne foi, Cécile propose à son jeune époux de rencontrer le saint vieillard Urbain.

Le baptême de Valérien

Il est vraiment sympa le Valérien, il suit le chemin indiqué, prend la voie Apienne, va voir les vieillards clochards, et fait demander Urbain. Lorsque Valérien arrive sur les lieux, il est en fait au milieu d’une crypte où sont enterrés de nombreux martyrs et l’évêque Urbain se balade entre les tombeaux. En voyant Valou, Urbain s’écrit « Seigneur Jésus-Christ, l’auteur des chastes résolutions, recevez les fruits des semences que vous avez jetées dans le sein de Cécile ; Seigneur Jésus Christ, le bon pasteur, Cécile, votre servante, vous a servi comme une éloquente abeille ; car cet époux, qu’elle a reçu comme un lien féroce, elle vous l’a dressé comme on fait de l’agneau le plus doux ». Et là, Bim, un autre vieillard très pâle, couvert de vêtements blancs apparaît de nulle part. Valérien tombe dans les pommes. Il a vu le fameux ange dont lui parle sa meuf. Il a vu Jesus-Christ. Le mec décide d’être baptisé et promet de ne jamais toucher sa femme. Oh non, jamais.

En plus de ça, Tiburce, le frère de Valérien va être témoin de certaines prières de son frère et décide à son tour de se convertir et d’être baptisé. Les deux frères font d’abondantes aumônes et permettent à de nombreux catholiques d’avoir une sépulture. Lorsque Almachius s’en aperçoit, ça ne sent pas bon pour les frangins.

Le début des emmerdes

Almachius fait arrêter les deux frères et leur demande « Mais enfin les gars ? C’est quoi votre putain de problème ? Pourquoi ramasser les cadavres des criminels (oui, pour Almachius, un chrétien est un criminel) pour les ensevelir ? C’est quoi l’idée ? Expliquez-moi ».

Tiburce répond qu’il est le serviteur de ces personnes condamnées, car elles ont trouvé ce qu’on ne voit pas. La foi. Rapidement, Almachius ne l’écoute pas et le prend pour un fou, alors il questionne Valérien. La réponse n’est pas plus claire pour le préfet, puisque Valérien parle des hommes oisifs qui se moquent de ceux qui travaillent les champs, et au moment de la récolte, les flemmards n’ont rien alors que les autres ont tout. Bref, il lui raconte la cigale et la fourmi. Et explique que les chrétiens sont des fourmis, qui travaillent, qui périssent pour leur religion, mais ensuite, ils iront au paradis. Alors que les païens, eux, bin ils iront nulle part.

Almachius laisse tomber, de toute manière, les frères seront décapités demain, il les confie à Maxime. Un garde. Max leur demande comment ils peuvent aller à la mort avec autant de joie qu’à un festin ? Les deux frères recommencent leur discours.

RIP les chrétiens

Au petit matin, Tiburce et Valérien sont conduits au pied de la statue de Jupiter et sont décapités. Maxime affirme avoir vu, au moment du martyre, des anges resplendissants sortant des deux corps, aussi Maxime fait le choix d’être baptisé, ainsi que toute sa famille et de nombreux bourreaux. Et puis Almachius, décide de le faire tuer. C’est vrai quoi, il doit servir le préfet par la religion des criminels. Du coup, Maxou est conduit devant Jupiter et est fouetté avec un fouet armé de balles de plomb jusqu’à son dernier souffle.

Cécile décide d’ensevelir son corps à côté de celui de son mari, et de son beau-frère. Almachius décide alors de la tuer aussi. Après tout, c’est pas parce qu’elle a une paire de nichons qu’elle peut y échapper. Et là, les chrétiens, ils sont vraiment pas contents, ils estiment que si une si jolie et jeune fille accepte de mourir pour Dieu, c’est qu’il est le vrai Dieu. Plus de 400 personnes vont alors décider de se convertir et d’être baptisées.

Almachius voit rouge.

Le martyre de Cécile

Cécile est reconduite chez elle et est condamnée à rester une nuit et un jour dans un bain de vapeur bouillante. Bon, c’est pas funky, mais la Cécile n’éprouve pas le moindre coup de chaud. Genre, trankil, comme toi dans un jacuzzi à 30 °c, elle est bien. Almachius décide alors de lui faire couper la tête. Alors qu’elle va mourir, Cécile entend de la musique et chante dans son bain, le bourreau la frappe une fois. Loupé. Cécile chante encore. Deuxième coup. Loupé. Elle fait des vocalises. Le troisième plus fort. Loupé. Putain, la tête ne se coupe pas, faut dire qu’elle a la tête dure (hinhin). Une loi interdit de frapper quatre fois la victime, alors Cécile reste à demi morte, dans son bain ensanglanté. Ça va durer trois jours. TROIS JOURS. Enfin, c’est ce qu’ils disent.

La sainte patronne des musiciens

Cécile est devenue la sainte patronne des musiciens au XVème siècle. C’est l’époque ou toutes les corporations se dotent d’un patron, d’un protecteur. Il semblerait que le jour de son mariage avec Valou, elle chantait tout en jouant de l’orgue (orgue portatif, comme on peut voir sur la tapisserie de la Dame à la Licorne), mais aussi, lors de son martyre, la meuf chantait dans son bain. Sainte Cécile est le plus souvent représentée avec une couronne de fleurs, un plant de lys, un instrument de musique et une épée.

______________________________________________________________________

 

Tu aimes Raconte-moi l’Histoire ? tipee baniere

Share Button

2 thoughts on “Sainte Cécile, la chasteté et le jacuzzi

  1. J’ai fait connaissance avec cette patronne dont je ne savais que le nom, je ne m’imaginais pas que nous avions un point commun, je chante aussi dans mon bain (^_^) Merci pour cette rencontre avec l’histoire, qui nous montrent la crédulité et le fanatisme, encore d’actualité pour notre malheur…

  2. Je ne me rappelle plus où j’ai lu qu’on avait fait jouer du biniou à toute la fanfare locale pendant les trois jours d’agonie de Cécile parce qu’elle gueulait un peu fort à la mort et que ça perturbait la digestion.

Laisser un commentaire