Homme-chien et freakshow, la vie de Fédor Jeftichjew

fedfed

Aujourd’hui je vous parle de l’homme-chien, encore appelé homme-caniche. On continue la série #FREAK, avec Fédor Jeftichjew, mais aussi son père. Tous les deux ont de longs poils soyeux qui recouvrant le visage. En plus de ça, ils n’ont pas beaucoup de dents… Chelou. C’est autre chose que la femme à barbe, mais pas si éloignée de la femme qualifiée comme la plus moche du monde, Julia Pastrana.

La famille d’homme-chien

Dans le cercle des personnes atteintes d’hypertrichose, on constate que ça se refile entre parents et enfants. Si l’on ne connait pas les parents de Julia Pastrana, on sait que son enfant avait tout plein de poils. Il en est de même pour les Jeftichjew. Il y a le père Andrian, et le fils Fédor, encore surnommé Jojo.

Andrian, le père

On ne connait pas grand chose de son état civil, il est russe et probablement né dans le coin de Kostroma (à 5h de Moscou). C’est un paysan qui vit en lisière de forêt, Andrian est du genre rustre. Non seulement il a une carrure herculéenne pour une taille moyenne, mais en plus, il n’est pas très intelligent et a une démarche de pataud. Ça ne fait pas rêver quoi. Il a manifestement contracté une maladie de type tuberculeuse car il a quelques marques sur le corps, le visage et les yeux. Mais surtout, surtout, il a des poils plein le visage et il n’a que cinq dents. Lorsqu’il est découvert par un impresario en 1871, il semble avoir une quarantaine d’années, il apparaît très sauvage et difficilement domptable. Oui, alors, on ne parle pas d’un animal mais bien d’un humain. En revanche, son comportement est bel et bien bestial. Son fils, qui a hérité de sa crinière faciale, paraît plus docile. Il n’a que trois ans.fedor jojo homme chien

Malgré tout, Andrian est réputé pour sa religiosité. En fait, Andrian aimerait bien aller au paradis, mais il a peur que son visage poilu l’en empêche, alors il donne tout l’argent qu’il gagne à un ordre religieux russe, qui doit prier pour son salut.

Fédor, ou Jojo l’homme caniche

Fédor est découvert à l’âge de trois, il est tout l’opposé de son père, très vif, autant de corps que d’esprit. Bon, par contre, il est semblable à son père par sa pilosité faciale. Eh oui, déjà à trois ans, le petit garçon a le visage couvert de poils. D’ailleurs, ils sont plus longs et plus blonds que ceux de son père et sont disposés en rond sur son nez, comme s’il s’agissait d’une couronne de poils par dessus un parterre de poil.

Durant les années 1870, il est donc sur des tournées européennes, où on l’exhibe avec son père. Ce sont les hommes-chiens. Ils vont notamment passer au Vauxhall de Paris. A la mort de son père, Fédor va signer un contrat avec le cirque américain Barnum et commence une grande carrière d’homme-chien en solo.

La carrière d’homme-chien

 

Pour les spectacles, il faut grogner, aboyer. C’est rigolo. Mais les gens viennent surtout pour observer les poils. C’est pas courant d’avoir une sorte de barbe de poils doux qui s’étendent du menton au front. Les poils de Fédor sont blonds, plutôt soyeux et d’une longueur pouvant atteindre 8 cm (selon les mèches) et du coup, on raconte qu’il ressemble à un chien griffon.

Pendant le spectacle, Fédor se déshabille afin d’exhiber son torse. Entièrement velu. Il porte toujours un costume de cavalier russe. En revanche, jamais l’homme-chien n’a voulu se laisser examiner par une équipe médicale. C’était également le cas pour la Vénus Hottentote. Fédor, encore surnommé Jojo l’homme caniche, est décédé en 1904 en Grèce, après avoir parcouru les Etats Unis d’Amérique et l’Europe pour ses spectacles.

L’hypertrichose

En réalité, la pilosité n’est pas la seule caractéristique des hommes-chiens. Il y a également la dentition. Le père de Fédor, ne possède que cinq dents. Une en haut, quatre en bas qui sont arrivées très tardivement (fin adolescence). Alors que Fédor, lui, il n’en a pas une seule. On sait également que Julia Pastrana avait quelques problèmes de dentition, une première rangée de dents où il manque beaucoup de dents et une seconde rangée (oui oui, comme les requins) où il en manque plein aussi. Mais les rangées ne se complètent pas. C’est bien plus le bordel que ça.

Autre caractéristique : l’intelligence de Fédor et de Julia Pastrana, tous les deux parlent plusieurs langues et sont très vifs d’esprit (on peut pas être aussi affirmatif en ce qui concerne Andrian). A ce jour, il existe une centaine de cas dans le monde et des chercheurs pensent avoir (enfin) trouvé la cause de l’hypertrichose, à savoir un excès d’ADN sur le chromosome X.

Tu as aimé cet article ? Tu veux soutenir Raconte-moi l’Histoire et recevoir les articles en avant première directement dans ta boite mail ? Rendez-vous sur Tipeee !

Share Button

One thought on “Homme-chien et freakshow, la vie de Fédor Jeftichjew

  1. Lorsque je vois tous ces poils ,je panique .
    Je vois que même une femme peut faire peur .
    Je pense que j’aurais eu envie d’aller voir le barbier pour me faire couper tout ce qui dépasse pour être un esclave bien soumis . ;-)

Laisser un commentaire