Lina Medina, elle devient mère à 5 ans

Dans cet article, je vous présente l’histoire de Lina Medina, une petite fille péruvienne de 5 ans, enfin, aujourd’hui elle en a 82 et ce n’est plus une petite fille. Il s’agirait de la mère la plus jeune du monde et de l’histoire. Et pour cause, accoucher d’un gamin à 5 ans et 7 mois, c’est relativement jeune.

lind-medina-five-year-old-mother1-558x279

Lina Medina et sa grossesse

En 1939, alors que Lina Medina a 5 ans, son ventre gonfle a vue d’œil. Loin de penser à une grossesse, « les gars, elle a 5 ans, soyons sérieux », les proches de la petite fille pensent qu’elle est victime d’une emprise démoniaque. Ça va être pire lorsque le truc va commencer à bouger à l’intérieur. C’est peut être le serpent Apu qui grandit à l’intérieur des gens avant de les tuer… Tous les guérisseurs des alentours rendent visite à la petite fille pour comprendre ce qu’il se passe. Mais rien ne fonctionne, ce n’est donc pas le diable, ni Apu. Les parents conduisent alors Lina Medina voir des médecins. On pense à une tumeur massive à l’abdomen mais après des analyses le verdict tombe. L’avis du médecin Gerardo Lozada, directeur de l’hôpital de Pisco (au Pérou) est péremptoire : Lina Medina est enceinte de 7 mois. Gerardo Lozada décide alors de prendre la petite sous sa protection et de la conduire à Lima pour lui faire une césarienne. Bin ouais, à presque neuf mois de grossesse, le gamin est déjà bien portant alors que le bassin de Lina ne lui permet pas d’accoucher naturellement.

L’opération se passe très bien.

Gerardo, fils de Lina Medina

lina-medina-p-308x199

A sa naissance, Gerardo est un petit garçon en excellente santé. Il pèse 2,7kg. En revanche quelques heures après, ça se corse. Lina ne veut pas donner le sein à son enfant, elle ne comprend même pas à quoi est-ce que ça pourrait servir et elle souhaite seulement retourner jouer, d’autant que maintenant elle n’a plus son gros ventre qui la dérange dans tous ses mouvements, elle peut bien faire ce qu’elle veut. Comme quoi, l’instinct maternel, à 5 ans, c’est pas trop ça. Alors c’est une infirmière qui va nourrir l’enfant. Lorsque Gerardo sort de la maternité (bien avant Lina qui va connaître d’importants examens médicaux) ce sont les parents de Lina Medina qui l’accueillent et s’en occupent comme leur fils. D’ailleurs, pour protéger leur fille et leur petit-fils, pendant plus de 10 ans, le couple va dire à tout le monde qu’il s’agit de leur fils. Mais finalement, la vérité va les rattraper. Coup dur pour Gerardo d’apprendre à 10 ans que sa mère biologique est en fait sa sœur. Et qu’il n’a pas de père. Enfin, si, il en a un, mais qui est-ce ?

lina-medina-6913_w1000

Gerardo meurt en 1979, à l’âge de 40 ans. Il avait une maladie de moelle osseuse en aucun cas liée à la grossesse ultra précoce de sa mère.

La grossesse de Lina Medina soulève deux problématiques

Reprenons la base, nos cours de SVT. Pour tomber enceinte il faut :

  • avoir des ovules

  • du sperme pour féconder les ovules

Et généralement, à 5 ans, on a rien de tout ça qui se balade dans le corps.

Le dérèglement hormonal

Alors oui, manifestement, Lina Medina a eu une puberté précoce. Très précoce. Trop précoce. Ses parents ont annoncé que la petite fille perdait régulièrement du sang depuis l’âge de trois ans. TROIS ANS. La nature est putain de mal faite. Déjà avoir les règles à 12 ans, c’est relou, tu sais même pas comment mettre un tampon et t’as l’impression que tu ne t’en sortiras jamais.

Le viol de Lina Medina

Directement après la découverte de la grossesse, le père de Lina Medina est mis en examen. C’est la personne adulte – avec des couilles et une bite – la plus proche de Lina, alors on le soupçonne d’inceste et de viol. Mais faute de preuves, il est relâché. Il en est de même pour le grand frère de Lina, un ado un peu retardé mental. Lina Medina a toujours refusé de dire le nom de la personne qui l’a violée. Pourquoi ? Pression familiale ? Sociale ?

Exhibition et bête de foire

lina-medina-6A peine Lina Medina sort-elle de l’hôpital qu’elle devient une vraie bâte de foire. Tout le monde veut voir la gamine et son fils. Par curiosité, déjà, mais aussi dans l’idée de faire un bon business. Bin ouais, première moitié du XXe, y’a encore moyen de foutre des gens dans des cirques ou de faire des spectacles sur leur dos. Ou leur cul, ou leurs poils. Et y’a bien un petit bonhomme qui a une idée derrière la tête, c’est un Américain et il signe un contrat avec le père de Lina Medina. Le contrat est simple : il est le seul à pouvoir exploiter l’image de Lina en dehors du Pérou afin de se faire du fric. Moyennant une petite somme (5000 $) à la famille de Lina. Évidemment, ce n’est pas un voleur hein. L’état péruvien s’est opposé à ce contrat et l’a annulé pour danger moral.

Le temps passe, mais les vautours rodent toujours et encore quelques années après la naissance de Gerardo, les mecs proposent jusqu’à 1000$ la semaine pour monter un spectacle avec Lina Medina et son fils.

La méfiance autour de l’histoire

Plus le temps passe, plus on se pose de questions autour de cette histoire. C’est vrai. C’est chelou et ça nous casse un peu le cerveau alors on préfère croire que c’est impossible. Il doit y avoir une erreur sur l’âge de la gamine. Alors oui, c’est pas impossible qu’il y ait une erreur, mais quand bien même on passe de 5 à 8 ans, même si on perd le record (qui n’est pas franchement glorieux), il existe toujours le problème du viol.

Pour soutenir Raconte-moi l’Histoire tu peux participer à ta guise sur Tipeee (et recevoir les articles en avant première directement dans ta boite mail !) Et pour te faire autrement plaisir, les livres Raconte-moi l’Histoire sont en vente !

 T1 ET 2 FB

 

Share Button

8 thoughts on “Lina Medina, elle devient mère à 5 ans

  1. Je crois me souvenir d’une malheureuse histoire quelque peu similaire qui serait arrivée il y a quelques années en Afrique (au Nigeria, je crois mais je n’en suis pas sûr): une fille de 7 ans qui a eu un enfant et qui est devenue grand-mère à 14ans. A vérifier, tout de même…

  2. Tout le monde parle de viol. Mais il n’en est peut-être rien. Il reste encore une possibilité, très tordue, mais qui existe.

    Lina n’a jamais dit le nom du père parce qu’il n’y en a pas. Personne ne l’a touchée. Non, je ne parle pas d’immaculé conception, quoique on y reviendra un peu plus loin.
    Nous connaissons tous les siamois, deux personnes liées entre elles par une partie du corps. Dans certains cas, l’absorption est totale. Visiblement, il ne reste rien du jumeau, mais une radio montre des éléments surnuméraires dans le corps de l’autre.

    Maintenant, et la théorie vient de chercheurs, imaginez que le jumeau absorbé le soit au niveau de l’utérus. Au moment de la puberté, la développement de l’embryon reprend et la fille se retrouve enceinte de son jumeau. On parle alors de jumeau parasite. Absurde ? Peut-être pas. Cela pourrait expliquer l’histoire d’une certaine Marie, voici un peu plus de 2 000 ans.
    http://www.magicmaman.com/,un-petit-garcon-de-trois-ans-enceinte-de-son-jumeau,2220,2014828.asp

  3. Elle a eu un deuxième fils né un peu avant la mort du premier. C’est aussi elle qui détient du coup le triste record de la plus grande différence d’âge entre deux enfants.

Laisser un commentaire