Charles Manson, ses crimes et sa Famille

charles manson

Aujourd’hui on va parler de vieux cinglés. Le problème, c’est qu’un jour, ils ont été jeunes, et ils ont tués des gens. Pas par erreur, pas par hasard. Non, de vrais crimes organisés. Voici l’histoire de la bande de Charles Manson, la Famille. Avertissement, les liens en rouge peuvent heurter la sensibilité des jeunes, comme des moins jeunes (photos prises par la police lors des découvertes des meurtres). 

Charles Manson, la réincarnation du Christ ? (non)

 

Afin de mieux comprendre, les actes de la Famille, il est important d’en connaître son leader… Charles Manson. Faut dire que gamin, il n’a pas eu une vie facile. Mais c’est pas parce qu’on a des parents absents ou alcooliques qu’il faut tuer des gens. Si vous en doutiez, je vous l’assure.

Chacha est né en 1934, sa mère Kathleen Maddox sera incarcérée alors qu’il n’a que cinq ans pour vol à main armée. Après sa peine de prison, elle ne peut pas récupérer la garde de son fils car elle passe ses journées ronde comme une queue de pelle. L’alcoolisme, c’est pas un bon environnement pour un enfant. Alors, le petit va être placé dans des écoles spéciales dans l’Indiana.

Son père, Walker Scott, n’a jamais reconnu l’enfant. Il s’agirait d’un colonel afro-américain. Ça veut dire qu’il est un peu noir. Charles va détester les noirs. Il va se détester aussi. Et puis surtout, il va faire plein de conneries. Alors que Charly a seulement 14 ans, il vole dans une épicerie, et pas malin, il se fait pincer. A partir de ce moment, il va passer son adolescence entre les maisons de redressement, les hôpitaux psy et une semi-liberté. A 16 ans, les psychiatres le déclarent « agressivement antisocial »…

Deux ans après, en 1952, de nouveaux examens psychiatriques en prison lui diagnostiquent un traumatisme psychique et une grande sensibilité liés à une absence d’amour et d’affection. Bin, oui, sa mère, préfère la picole, son père prendre le large. Malgré tout, Chacha va trouver une meuf et il va devenir papa. Donc, là, concrètement, ça aurait pu être le tournant de sa vie. Une famille a aimer, être aimé en retour, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Mais en fait, non. Il se fout dans un business de prostitution, et le mec va se faire pincer pour une histoire de chèque en bois. Il va en prison. Sa meuf le quitte. Ciao le meilleur des mondes.

Lorsqu’il sort de prison dans les années 1960, Charles va être conquis par le milieu hippie, la drogue, les meufs seins nus et les communautés. Et surtout ce qu’il aime, c’est la musique, et les Beatles. Il en devient cinglé. D’ailleurs, il veut faire un disque, mais le producteur Terry Melcher refuse de le produire. Concrètement, il n’en a rien à foutre de ce mec. Malheureusement, Charles a la rancune féroce…

 La Famille, une communauté hippie non pacifiste

Charles s’investit donc dans le milieu hippie et il se présente comme une réincarnation du Christ. Bon… Faut dire qu’il aime beaucoup la drogue aussi. Le problème, c’est pas tellement qu’un dégénéré se revendique être la réincarnation du Christ ou d’une biche volante, non, le problème c’est qu’il existe des personnes qui y croient, le revendiquent et supportent ce genre de conneries…

La Famille

Aussi, Chacha va créer une communauté, la Famille, qui va compter entre 30 et 50 personnes. Surtout des meufs, jeunes, bonnes et ça tombe bien. Pour loger tout ce monde quand on a pas de fric, il faut faire du troc… Bin, Charles échangent les vagins de ses copines contre des morceaux de terrains, des granges et des ranchs… Pour ceux qui ne suivent pas, à Los Angeles (juste à coté en fait), il y a un ranch, appelé le Spahn Ranch, il appartient à un mec qui le cède à la Famille à condition de pouvoir coucher quand il veut avec les meufs qu’il veut. Évidemment, Charly accepte. Lorsque la communauté ne vit pas de prostitution et de trafic de drogues, les membres fouillent dans les poubelles pour pouvoir se nourrir, c’est pourquoi ils sont aussi appelés The Garbage People.

 La prophétie et les membres actifs

Tous les mecs sont réunis autour de la Famille et de Manson, pour une chose claire : Manson est la réincarnation du Christ (faut dire qu’il porte la nuque longue… Comme la plupart des hippies) et il a en tête une prophétie. Il l’a trouvée en associant (accrochez-vous bien) la Bible à des paroles de chansons de Beatles. Oui, msieurs dames. On en est là

La prophétie ? Les Noirs vont dominer les Blancs. Et ça, Manson, il ne veut pas (rapport à son père). Évidemment. Aussi, l’idée est de commettre plusieurs meurtres. Bin oui, pour casser la machine, Manson veut tuer des Blancs et faire accuser les Noirs.

Ca rend ouf un peu non ? Bref, voici une partie de sa bande de cinglés. Ceux-ci ont été actifs, ou du moins présents lors des meurtres commis afin de réaliser la prophétie.

Susan Atkins

Susan Atkins, elle rencontre Chacha en 1967, à l’époque elle est danseuse aux seins nus. Manson la convainc de rejoindre sa communauté qui doit faire un long voyage en bus. Elle accepte. Elle pense qu’il est Jésus-Christ. Bien intégrée dans la Famille, elle accouche d’un petit garçon en octobre 1967. Charles va l’appeler « Zezozose Zadfrack Glutz ». Elle sera dans tous les mauvais coups de la Famille.

Charles Tex Watson

On ne sait pas grand chose de Watson, il a participé à deux meurtres, durant l’un deux, il dira à une de ses victimes (selon témoin) « Je suis le diable, et je suis ici pour faire son travail » (« I’m the devil, and I’m here to do the devil’s business »).

watson

Patricia Krenwinkel

Impliqué dans un des meurtres, elle sera identifiée à cause de ses empreintes digitales et sera incarcérée avec Leslie Van Houten, sa complice, à Chino.

Patricia

Leslie Van Houten

Leslie est tombée dans la drogue après le divorce de ses parents, à 17 ans sa mère l’oblige à avorter… Elle va fuir le domicile familial. En 1967, Leslie veut s’engager dans différentes communautés hippies, mais c’est La Famille qu’elle va choisir. Chacha connait Leslie, mais il ne couche pas avec elle. Elle fera tout pour se faire remarquer… Comme participer à des meurtres.

Leslie

Bobby Beausoleil

C’est une histoire un peu longue, il est musicien, un peu délinquant, beaucoup accroc à la drogue. Il va travailler rapidement avec Chacha sur quelques morceaux de musiques. Il passe de temps en temps à Spahn Ranch. Il sera à l’origine du premier meurtre de la Famille.

beausoleil

Mary Brunner

Il s’agit d’une amie de Beausoleil, par amie, on entend qu’ils ont couché ensemble avant et/ou après le premier meurtre duquel elle a été témoin.

C’est un peu bizarre de présenter les auteurs des crimes avant les victimes, ce n’est pas pour leur rendre hommage bien au contraire, c’est plutôt pour m’en débarrasser. Maintenant, voici les crimes et les victimes.

 Les victimes de Charles Manson

Le premier meurtre n’était pas tellement prémédité. Disons que ça a mal tourné. Très mal. Beausoleil a rendez-vous le 25 juillet 1969 avec Gary Hinman, un prof de musique qui touche aussi à la mescaline. Il lui doit de l’argent. Beausoleil se rend chez Gary avec deux filles de la Famille, Susan Atkins et Mary Brunner. Gary n’a pas le fric. Beausoleil n’est pas content, alors ça commence à se bastonner. Les filles vont alors appeler Manson à la rescousse. Ni une, ni deux, le mec arrive et poignarde Hinman qui meurt sur le coup. Bon… à la base c’était une histoire de petit sous, y’avait même pas grand chose, mais Manson a eu peur de Beausoleil aille à l’hôpital et dénonce les magouilles de la Famille. Alors la chose la plus simple à faire, était d’éliminer le prof de musique. Bien… Histoire de brouiller les pistes, mais surtout de contrer la prophétie, avant de partir Charles faits des inscriptions politiques franchement connotées afin de faire accuser des militants noirs des Black Panthers.

Le 9 août 1969, c’est une autre histoire. Cette fois le meurtre est prémédité. Ça va être un véritable carnage. Charles Watson, Patricia Krenwinkel et Susan Atkins doivent se rendre dans la maison du producteur qui a refusé de bosser avec Chacha. Terry Melcher, pour le tuer. Lui et sa famille ou quiconque se trouvera dans la maison. Aussi, les trois membres de la Famille se rendent à Los Angeles, au 10050 Cielo Drive. Ce que les teubés de la Famille ignorent, c’est que la maison a été vendue et qu’elle appartient désormais au couple Sharon Tate et Roman Polanski. Ce soir là, Polanski est en déplacement pour le boulot, et Sharon Tate, enceinte de huit mois, a invité des amis chez elle… Je vous passe les détails sordides. Cinq personnes vont mourir, Sharon Tate, Abigail Folger, Jay Sebring, Wojciech Frykowski et Steven Parent

Toujours dans l’idée de lutter la prophétie, un des trois membres de la famille écrit « PIG » avec le sang d’une des victimes sur la porte d’entrée.

Enfin, dernier meurtre reconnu, le 10 aout 1969, celui de Leno et Rosemary LaBianca. Watson, Susan Atkins et Lesly Van Houten se baladent en voiture dans les beaux quartiers de Los Angeles. Ils tombent sur la maison des Labianca, le couple est assoupi sur le canapé.

La Famille rentre dans la maison, assure au couple -réveillé par le bruit- qu’ils n’en ont qu’après leur argent. Ils les attachent afin de pouvoir prendre ce qu’ils veulent. Aucune résistance de la part des LaBianca qui tiennent à avoir la vie sauve. Mais les membres de la famille sont des vrais barbares… Ils vont torturer le couple avant de les tuer… Sur le ventre de Leno Labianca, ils gravent « War », sur les murs, avec le sang des victimes ils écrivent  Death to pigs (mort aux porcs) et Rise (lève-toi). Sur le frigo, quelqu’un écrit «Healter Skelter , en référence à une chanson des Beatles…

Sans doute d’autres meurtres ont été commis par les membres de la Famille, notamment celui de Donald Shea, un des employés du ranch, peu à l’aise avec les pratiques de la communauté…

La prison 

Au départ, il est difficile pour la police de faire les liens entre les meurtres du 25 juillet et des 9 et 10 aout… Enfait, ils sont au point mort, mais vu que les membres de La Famille sont pas tous des lumières, ils vont finir par tomber. Susan Atkins est emprisonnée pour vol de voiture. Je veux dire, ça passe, elle a participé à la mort de huit personnes… A coté, vol de voiture c’est de la rigolade ! Sauf que Susan va revendiquer les meurtres auprès de ses codétenues en prison, et elle va se faire balancer… Oui, même par d’autres délinquantes. Faut dire que l’assassinat de Sharon Tate, enceinte, a provoqué l’indignation dans tout le pays… Pareil pour Kitty Lutesinger, une amie de Beausoleil, elle va se faire arrêter par la police et va balancer des infos… Les têtes vont tomber, petit à petit…

On raconte que le procès de la Famille sera le plus long et le plus cher de l’histoire des Etats-Unis. Charles Manson va être déclaré coupable des meurtres, bien qu’il était absent sur les lieux, c’est le commanditaire. Il est condamné le 29 mars 1971 à la peine de mort. Sauf que la sentence sera commuée en peine de prison à vie. (tous les membres actifs de la Famille vont écoper de cette peine).

Manson, qui n’a pas fini de faire parler de lui, se grave une croix sur le front dès le premier jour du procès… Aussi, tous les mecs qui le soutiennent, en prison ou en liberté (photo 12), font la même chose. En 1981, Chacha va modifier sa scarification pour en faire un tatouage de croix gammée… Et ses soutiens vont faire pareil…

Susan, Patricia, Lesly

En avril 2008, on diagnostique à Atkins un cancer du cerveau, et on lui ampute une jambe. En juin, partiellement paralysée, elle demande une libération. Histoire de pas mourir en prison. On ne la lui accorde pas. Elle décède le 24 septembre 2009.

En 2014, Chacha voulait se marier avec une certaine Afton Elaie Burton, une petite jeunette de 25 ans. Finalement, il fait marche arrière lorsqu’il découvre que 1- elle ne l’aime pas 2- elle veut se faire du fric sur son dos. Et oui, Afton souhaitait se marier avec Manson afin de récupérer sa dépouille à sa mort et de pouvoir l’exposer afin d’en faire un business. Malin comme un singe, Charles a répondu que l’idée était complètement stupide car en étant la réincarnation du Christ, il ne pouvait pas mourir… Je suis pas mécontente qu’il soit encore en prison lui…

 


Share Button

4 thoughts on “Charles Manson, ses crimes et sa Famille

  1. C’est étrange ,cette passion féminine pour les assassins .
    C’est a croire, que ce sont les esclavagistes qui castrent les hommes .
    Je me demande si ce ne sont pas les femmes qui poussent les mâles a s’entre tuer .
    C’est peut être un réflex cannibale ?
    Ce n’est pas la peine de chercher dans les ouvrages expurgés du pouvoir ni dans les théories de complaisance des scientifiques .
    En réalité, les plus malins sont ,je pense les plus cruels ,mais ils sont assez intelligents pour tout cacher aux gogols par la violence au nom de ma morale .

Laisser un commentaire