La femme adultère ou la loi réformée – Tweetstory du Decameron

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

One thought on “La femme adultère ou la loi réformée – Tweetstory du Decameron

  1. Oui, enfin, elle a des droits dans la mesure où elle prétend vouloir satisfaire plusieurs hommes. Aurait-elle eu ce droit si elle l’avait réclamé pour elle-même, parce qu’elle a ses propres désirs ?
    Elle a peut-être échappé au bûcher (ce qui n’est pas négligeable, entendons-nous bien), mais pas à sa place de femme soumise aux désirs des hommes, elle a juste réussi à les tourner à son avantage.

Laisser un commentaire