Hérode le Grand, ou le massacre des Innocents

Il y a presque un mois, je te parlais d’Abraham, de sa bite et de celle de Jésus. Aujourd’hui j’ai décidé de travailler sur la bible, encore. Avec une autre histoire, celle d’Hérode, de sa vie et de son petit passage dans la bible (et aussi de ses couilles).

Il existe en – 37 à Jérusalem, un Roi pas franchement funky. Enfin, il mène bien la politique de son royaume, tout ça. Mais, il est du genre, cruel. Pas du genre, une petite tape derrière la tête si jamais tu fais une bêtise, non non, le mec a tué son beau frère, sa femme et quiconque se trouvant sur son passage et lui laissant croire être un danger pour lui et sa couronne. Un vrai bad boy, en somme. Revenons sur son parcours hors du commun. Et sanglant. Entre nous, c’est un fdp ce mec.

La famille, c’est sacré

Hérode est le fils d’Antipater. C’est un Iduméen qui s’est converti au judaïsme, et il sert le souverain hasmonéen. Être Iduméen, ça veut dire être un descendant d’Isaac et de Jacob. Ce sont les successeurs des Edomites. La mère d’Hérode, elle est nabatéenne (ce sont les habitants de l’actuelle Jordanie). Aussi, Hérode n’est qu’un demi juif, et ça c’est vraiment pas très très classe.

Hérode le Grand prend le trône en 37 avant notre ère, après une victoire sur Antigonos. Y’a quelques soucis de légitimité, tout ça, mais en – 30, on confirme son pouvoir et on lui confie les régions de Jéricho, Gadara, Hippus, Samarie, Gaza, Anthédon, Joppé et la tour de Straton. Pour maintenir son statut, le mec est prêt à tout. Surtout à tuer.

Hérode est marié à Mariamne. Celle-ci lui demande de faire nommer son frère, Aristobule, au rang de grand prêtre. Après tout, le mec est roi, il peut bien faire ça. Et il le fait. Genre, vrai bonhomme au service de sa douce. Et puis, il est populaire le petit mec, Aristobule a moins de 20 ans. Et la popularité, ça ne plait pas à Hérode. Le Roi qui n’est qu’un demi juif pourrait rapidement être destitué. Alors il faut agir contre ses adversaires. Lors d’une cérémonie au palais de Jéricho, Hérode fait noyer Aristobule. « Oups, c’est un accident » entend-on. Lol. En 29 avant notre ère, Hérode fait exécuter sa femme, Mariamne. Mais aussi sa belle-mère. Alexandra.

Les enfants aussi, c’est sacré

Il existe dans la Bible une histoire concernant Hérode, le méchant et cruel Roi. Or, on est pas tellement sûrs que ça se soit passé. On pense que c’est surtout pour montrer à quel point Hérode a pu être cruel. C’est le Massacre des Innocents (Matthieu  2, 3-12)

Alors que les Rois Mages sont allés voir l’enfant Jésus à sa naissance, lors du trajet du retour, ils passent chez Hérode pour le prévenir de la naissance du futur Roi des Juifs à Bethléem. Lol. Il est pas très très content. Et lorsque Hérode n’est pas content, il a tendance à sortir son épée, ou celle de ses troupes. Aussi, il décide de faire tuer tous les enfants mâles de moins de deux ans de la région de Bethléem. Au moins, il est sûr que le futur Roi des Juifs va y passer, et ainsi, le mec ne pourra pas lui piquer du pouvoir. Ni temporel, ni spirituel. Du coup, hop, coups d’épées, coups d’épées, c’est pas joli joli, tous les gosses y passent. Âmes sensibles, abstenez-vous de cliquer : 1234 - 5 (genre y’a du sang, et des bébés morts)

Enfin, tous, sauf un ! Jésus ! Bin oui, Joseph a été tenu au courant par l’ange du Seigneur qu’il devait conduire sa famille en Égypte parce qu’elle était en danger à Bethléem « Lève-toi, prends l’Enfant et sa mère, fuis en Egypte et reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse. Car Hérode va rechercher l’Enfant pour le faire périr ». Ni une ni deux, la Sainte Famille a fait son baluchon. On peut trouver genre très beaucoup d’enluminures, de peintures, de statues, et autres représentations de la Fuite en Égypte. Marie tient dans ses bras son fils, elle monte un âne/mule, et Joseph les guide. Là, tout le monde peut cliquer. Sauf ceux qui ont peur des ânes… 1234 - 5

Hérode le Grand

Malgré tout, Hérode est l’un des souverains les plus importants de l’ancienne Israël. C’est vrai. Il a fait plein de trucs, genre des travaux. L’aqueduc de Césarée par exemple. Et il a contribué à la prospérité économique du royaume. Aussi, il a grave développé Jérusalem, il y a fait construire un théâtre, un amphithéâtre et il a fait reconstruire le Temple. Par contre, à la fin de sa vie, il pète un peu un plomb. On raconte qu’il est devenu complètement parano. Aussi, il fait construire une forteresse au sud de Jérusalem, l’Hérodium. Enfin, d’abord, il a construit une colline artificielle, et par dessus il a foutu sa forteresse. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’on a retrouvé son sarcophage en 2007. Je vous ai dit qu’il avait eu une mort super drôle ? Enfin, je dis « drôle » parce que je sais pas trop ce que ça fait qu’avoir les testicules qui gonflent.

Les couilles aussi, c’est sacré

Nicolas de Damas raconte qu’avant de mourir Hérode le Grand avait les couilles qui le démangeaient. Bon, jusque là… ça peut être une petite IST. Trankil. Mais en fait non. Certains médecins, genre Jan Hirschmann, pensent que le Roi est mort de la gangrène de Fournier. Et visiblement, ça fait super mal. Genre, douleurs intestinales, difficultés à respirer, fièvre, œdèmes aux pieds, et gangrènes des parties génitales. En moins d’une semaine, il est mort. Les couilles en sang.

Pour soutenir Raconte-moi l’Histoire tu peux acheter le tome 1 ou le 2, mais encore participer à ta guise sur Tipeee (et recevoir les articles en avant première directement dans ta boite mail !)

____________________________________________________________________

  • Les sources :
    • Histoire visuelle de la Bible, National Geographic
    • La Bible (bin ouais)

Share Button

2 thoughts on “Hérode le Grand, ou le massacre des Innocents

Laisser un commentaire