Viagra ? Une recette du XIXe facile à faire

Voici une des recettes utilisées au XIXe siècle pour lutter contre l’impuissance. C’est une sorte de viagra. Par contre, déconne pas, ça ne se mange pas. C’est une sorte d’encens. Un encens pour bite. Ça embaume la pièce et te transforme en star du X. Si ça ne fonctionne pas sur ton membre  esprit engourdi, la prochaine étape c’est la méthode de la flagellation.

Les pastilles aphrodisiaques dites du sérail

Sinon, t’as toujours ça.

  • vanille, 8 g
  • cannelle, 4 g
  • ambre gris, 4 g
  • cubèbe, 30 g
  • musc, 0,4 g
  • safran, 120 g
  • girofle, 5 g
  • gingembre, 12 g
  • ginseng, 6 g
  • macis, 24 g.

Tu mélanges le tout, et tu fais bien gaffe aux dosages.

À vos balances !

Sinon, y’a plein de recettes magiques médiévales aussi selon Albert le Grand, et Albert le Petit, ou le Petit Albert. Mais encore les plantes qui font bander l’humanité. Promis, je dirai pas à ta meuf que tu as noté les infos. De rien.

Share Button

3 thoughts on “Viagra ? Une recette du XIXe facile à faire

  1. Pingback: 21 décembre, journée l’orgasme. Jouir tue (parfois). | Raconte moi l'Histoire

  2. Pingback: Une recette du XIXème siècle pour lutter contre l'impuissance | Le Blog Colmax

  3. Dites donc, votre petite recette de cuisine, ce n’est pas donné !

    Le safran (120 g !) c’est quand même aux alentours de 35000 euros le kilo.

    Pas vraiment à la portée de toutes les bourses ! (oui je sais c’est facile.)

Laisser un commentaire