Sainte Apolline, pourquoi lui avoir arraché les dents ?

Je vous en ai déjà parlé dans différents articles, il ne faisait vraiment pas bon être chrétien… Cécile a brûlé dans un bain bouillonnant, on a arraché les seins d’Agathe, Lucie a été transpercée par une épée après moultes tortures… Aujourd’hui on découvre l’histoire d’Apolline et ce n’est pas moins violent.

Sainte-Apolline

La répression de Dèce, avant Dioclétien

On parle souvent de la persécution des chrétiens par Dioclétien, faut le dire, c’était pas un tendre mais peu de temps avant lui, l’empereur Dèce promulgue un édit en 249 qui oblige tous les citoyens à faire des sacrifices et offrandes aux dieux pour assurer la protection de l’Empire. Ceux qui refusent sont tués. Il n’y a pas de demi-mesure. Pour vérifier l’application de l’édit, dans certaines régions de l’Empire, des mecs délivrent des certificats à toutes les personnes qui ont pratiqué un sacrifice. De nombreux chrétiens renient leur religion pour sauver leur vie, on les appelle les lapsi. Il y a aussi quelques entourloupes, évidemment il est possible de corrompre une commission pour acheter un certificat mais c’est pas joli joli. Il semble que la répression était bien plus importante sur le continent africain où les assassinats sont nombreux.

Des émeutes mortelles dans l’Empire

Au début de l’année 250, des émeutes anti-chrétiennes se produisent dans les deuxième et troisième villes de l’Empire, à savoir Carthage et Alexandrie. Si les juifs, pourtant monothéistes, ne sont pas obligés de sacrifier publiquement aux dieux de Rome (ils en sont exemptés depuis l’Empereur Auguste au Ier siècle avant notre ère), pour les chrétiens c’est un autre délire. Non seulement les autorités veillent, mais les citoyens aussi et ils ont l’autorisation de l’Empereur pour tuer à leur guise toutes les personnes qui n’ont pas de certificat… Ambiance. Parmi les personnes sacrifiées par les païens, on retrouve le pape Fabien qui est torturé puis décapité.Saint_Fabian1

Mais aussi un vieillard appelé Métras. Les mecs lui demandent de blasphémer le Christ, ce qu’il refuse de faire, alors ils le ruent de coups et lui enfoncent des roseaux pointus dans les joues. Puis dans les yeux. Pour finir, ils le sortent de la ville et le lapident à mort. Ensuite, ils s’en prennent à Quinta, une chrétienne qui détourne la tête avec dégoût lorsque les païens lui demandent d’adorer les dieux de Rome. Pour la sanctionner, ils lui attachent les pieds et la trainent sur le dos jusqu’à l’endroit ou Métras est mort quelque temps avant. Ils la lapident de la même façon. Et puis, il y a Apolline.

Apolline d’Alexandrie, martyre canonisée

94f3d98059760fb761929acfb8456dcb

Apolline ou Apollonie vit à Alexandrie, ce n’est plus une jeune fille et cela fait déjà quelques années qu’elle est devenue vierge consacrée (on ne sait pas précisément son âge, dans les textes, on parle d’elle comme d’une vieille personne mais aussi bien, elle avait juste 32 ans). Elle a donc décide de vivre au service de l’Église en faisait vœux de chasteté et de célibat. Vous l’aurez compris, c’est une chrétienne convaincue et elle refuse de rendre hommage aux dieux de Rome, tant pis si ça lui coûte la vie. D’ailleurs, pendant les émeutes, elle ne change pas grand chose à ses habitudes et sort dans la rue hélas, elle tombe sur des émeutiers qui ne vont pas l’épargner. Faisant fi de son âge, les païens torturent Apolline avec une violence incroyable. D’abord, ils l’attachent pour lui demander d’adorer les dieux, ce qu’elle refuse promptement. Ni une, ni deux, ils lui cassent la mâchoire à coup de pierres. Bon, c’est déjà costaud. Puis lorsqu’elle refuse à nouveau de renier le Christ, ils lui brisent les dents. Voyant que rien n’y fait, ils allument un bûcher, la menaçant de l’y jeter. Et là, SURPRISE, Apolline défait ses liens et court se jeter dans les flammes. C’est osé. Le suicide est interdit dans la religion chrétienne, mais on estime que s’il est réalisé sous l’aspiration de Dieu, alors on le pardonne.

0209apolline2

Et puis la fin de l’histoire c’est qu’Apolline meurt cramée. Voilà. Les chrétiens ont récupéré ses restes (ses dents notamment). Sainte patronne des dentistes, on fait appel à elle pour soigner les maux de dents, elle est canonisée en 1634 et on la fête le 9 février.

La crise novatienne dans la Communauté Chrétienne

Si le nombre de martyr n’est pas précis, on sait que de nombreux chrétiens n’ont pas eu le courage (la folie ? La foi ?) d’Apolline et ont adoré les dieux païens. Aussi, lorsque Dèce décède en 251, la crise se calme, les émeutes disparaissent et on laisse les chrétien pénards. En revanche, une crise se crée au sein de l’Église. Les lapsi demandent à réintégrer l’Église et alors que le Pape Corneille accorde le Pardon, l’anti-pape Novatien le refuse et un schisme se crée dans la communauté chrétienne… Comme s’ils avaient besoin de ça !

Share Button

2 thoughts on “Sainte Apolline, pourquoi lui avoir arraché les dents ?

  1. Je pense que les bandits aux pouvoirs s’efforçaient de tuer le plus possible de gens qui ne leurs étaient pas utiles tout en leur volant leurs richesses .
    Aujourd’hui,nous appelons ça une guerre .
    Tous les prétextes sont bons pour assassiner sans risquer d’être a son trou massacré .
    Il faut au préalable rassembler des cons ignares et sadiques ou débiles pour en faire des complices .
    Après lancer la campagne de massacre .
    A cette époque les bandits malins se servaient de dieu pour légitimer leur position dominante .Au moins ils ne risquaient pas d’être contredit par leur dieu .
    Facile, ça marche encore aujourd’hui .

Laisser un commentaire