Raconte-moi l’Histoire victime de censure.

agayib-al-ma%e1%b8%abluqa-38v

Salut les lecteurs de Raconte-moi l’Histoire, un petit message pour vous dire que la page facebook du blog a été supprimée. Presque 15 000 personnes lésées. Pourquoi ? Je ne sais pas. Une publication ne respecte pas les conditions de publication. Ce peut être un téton qui dépasse, une paire de fesses ou je ne sais quoi. Je rappelle que le blog a un but éducatif, culturel, certainement pas des attentes érotico-pornographiques, alors je ne comprends pas la décision de facebook. Je vais voir s’il est possible de faire appel de la décision. Je l’espère. En attendant de je suis très triste de voir trois ans de travail réduits à néant. Je vais garder le même rythme de publication. Venez jeter un oeil tous les lundis et jeudis, il y aura du nouveau. N’hésitez pas à partager cet article, mais aussi tous les autres. Sans les lecteurs, Raconte-moi l’Histoire n’a pas tellement de raison d’exister.

Vous pouvez me suivre :

Si toi aussi t’es pas content, partage cet article !

Share Button

22 thoughts on “Raconte-moi l’Histoire victime de censure.

  1. Je pense que c’est le dessin de Mary Read qui montre son sein qui n’a pas plus (je me suis dit « oula le post ne va pas rester longtemps » en le voyant). très très naze cette politique du zéro téton alors que le graffiti de la teub à Bruxelles se balade sur facebook depuis une bonne semaine sans censure… 2 poids 2 mesures.

  2. Fesses de Bouc est un bon représentant de la pudibonderie et de la connerie américaines. Je n’ai pas de compte chez eux et ne m’en porte que mieux. Par contre je suis abonné à votre blog !

  3. Non mais c’est quoi ça encore ????? ne t’inquiète pas je vais partager tous les articles que tu vas me faire parvenir, et je suggère que tous ceux qui reçoivent ta new’s le fassent, on va voir si Facebook ferme tous les comptes ! non mais ! L’Histoire, quelle que soit la façon dont on la traite (tant que ça reste être exact) c’est non seulement culturel, mais éducatif !…..

  4. Je n’ai ni de compte Facebook ni Twitter et pourtant j’ai découvert ce beau site où l’on apprend et s’amuse en même temps; et le visite régulièrement.

    A-t-on vraiment besoin d’un site où les vidéos de décapitations sont OK, faisant gratuitement la propagande des abrutis, mais où la vue d’un sein est offensante? Mieux vaut faire sans…

    Courage, votre travail est nécessaire et apprécié!

  5. Tu as eu pas mal d’alertes dans le passé si je me rappelle bien (publications supprimées notamment)… On connait tous l’étroitesse d’esprit de Facebook, et tu as joué avec le feu avec des illustrations un peu borderline…
    Très dommage pour ton site en tout cas :(

  6. Rien ne me donne plus envie de partager, partager pour que ces contenus géniaux soient connus du plus grand nombre ! Je viens de partager sur Pinterest et je crois que cette mésaventure va multiplier encore le nombre de lecteurs. Bravo pour votre travail, merci pour votre détermination !

  7. Ce sont souvent des gens aux frustrations planquées (j(entends qu’on a tous des fantasmes, pas tous assouvis, sinon c’est pas des fantasmes), qui ne font pas de différence entre pédagogie et pornographie, (Et d’ailleurs il faudrait que la pornographie soit forcément perverse.) Pourquoi ? Parce que dans l’heure esprit, il ne parviennent pas à différencier le fantasme de la perversité dans le sens psychomédical du terme). Donc ils censurent comme ils se censurent eux-mêmes.

    Votre travail est exemplaire, jamais vu à côté : pédagogue, drôle, documenté, et touche à de nombreux tabous. Donc non seulement exemplaire, mais définitivement nécessaire.

  8. Pingback: Grace Marguerite Hay, première femme à survoler le monde | Raconte-moi l'Histoire

  9. Ce matin, je me suis dit que ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un de vos articles sur FB, j’ai donc fait une petite recherche et c’est avec stupeur que j’ai découvert que votre page a été supprimée :0
    Non mais qu’est-ce que c’est que cette blague ?! Avec toutes les conneries (oup’s, j’ai dit un gros mot, vais-je être censurée moi aussi ?) qui circulent sur FB, ne peut-on pas lire en paix un site qui a le mérite d’être informatif et décomplexé ?!

    Bref, vous avez tout mon soutien ! Bravo pour votre site qui doit demander sûrement un travail de titan derrière ! Pour la peine, je vais m’abonner à la newsletter, tiens !

Laisser un commentaire