Le pénis de Napoléon Bonaparte vendu aux enchères

Pénis de Napoléon

Oui, vous avez bien lu. Il y a presque quarante ans, lors d’une vente aux enchères, un « tendon » de Napoléon Bonaparte a été vendu, mais ce « tendon » a une longue histoire, qui ne cesse de grandir. Et s’il s’agissait du pénis de Napoléon Bonaparte ?

La mort de Napoléon Bonaparte

Napoléon meurt le 5 mai 1821 à Sainte Hélène. Concrètement, le bonhomme n’était plus au top de sa forme, gras, chauve et très malade. En effet, Napo avait un cancer de l’estomac, une tumeur hypophysaire et la maladie de Paget (douleurs et/ou déformations osseuses), rien que ça. On a également retrouvé des traces d’arsenic qui ont fait penser à un empoisonnement, mais concrètement, à l’époque, l’arsenic est partout, et rien ne prouve à 100% ni la tentative, ni l’homicide. On pense surtout que Napo est mort de son cancer. C’est ce que tend à prouver l’autopsie réalisée sur le cadavre le lendemain de sa mort. Le 6 mai 1821.Pénis de Napoléon

L’autopsie de l’Empereur

Le lendemain du décès de Napoléon Bonaparte, il est temps de lui ouvrir le ventre pour voir ce qu’on y trouve. Il n’y a pas moins de 17 personnes autour du cadavre : le docteur Francesco Antonmarchi (le médecin personnel de Napo depuis 18 mois), mais aussi 6 médecins anglais, deux valets de chambre, l’abbé Ange-Paul Vignali et sept autres médecins pour observer. En fait, c’est Antonmarchi qui s’occupe de tout, et il va respecter à la lettre les dernières volontés de Napoléon Bonaparte. A savoir : prélever son cœur pour l’envoyer à son épouse Marie-Louise, et son estomac, pour qu’il soit correctement analysé.

Pénis de Napoléon

Antonmarchi enlève donc les organes qui sont déposés dans deux vases en argent contenant de l’alcool. Bon, en fait, rien ne sera envoyé à personne, les deux vases seront enfermés dans le cercueil, avec le cadavre. Mais Antonmarchi n’y est pour rien, il a tout bien fait correctement. Une fois le corps refermé, tous les mecs qui ne servent à rien sortent de la pièce, il ne reste qu’Antonmarchi et les deux valets, qui doivent rhabiller le cadavre de l’uniforme complet. Le valet de chambre, Ali, raconte dans ses mémoires qu’avant de recoudre le corps, Antonmarchi a découpé deux petits morceaux de côtes sur le cadavre, et les a offerts à l’abbé Vignali et à Coursat, un majordome.

Ange-Paul Vignali possède le tendon de Napoléon

En remerciement de ses loyaux services envers Napoléon, Vignali a reçu de nombreux cadeaux officiels : des couteaux, timbales en argent,fourchettes, mouchoir brodé, chemise et culotte de cheval de l’empereur, mais aussi un masque mortuaire, des livres, et surtout : dans une boite tapissée de velours bleu Saint-Laurent, une partie du corps momifié de Napoléon. Le fameux « tendon ». Après le décès de Napoléon, l’abbé Vignali a rejoint la corse, sa terre natale. Il décède le 13 juin 1836, d’une vendetta. Son frère est tué deux ans plus tard, alors c’est sa sœur Roxane Vignali Gianettini qui récupère son héritage, qu’elle lègue plus tard à son fils unique : Charles Marie Gianettini. Et puis, lui, ou plutôt ses gamins, décident de revendre le tout, parce que bon, avoir un morceau de cadavre et des mouchoirs brodés, non seulement c’est pas classe, mais en plus, ils peuvent en tirer des thunes. Alors tant qu’à faire hein…

napo 8

Les enchères

Le lot entier de souvenirs de Napoléon Bonaparte va être vendu en 1916 à Maggs & Co, un éditeur anglais. Et en 1924, le docteur Rosenbach va tout acheter pour 2 000$, y compris la jolie boite bleue, contenant le pénis de Napoléon. Ah bin oui, là, c’est vendu clairement comme une bite, et pas un tendon, un côte, ni quoi que ce soit d’autre. Et là, tout le monde va se faire passer le morceau. Durant les années 1940, c’est Donald Hyde qui rachète le paquet, à sa mort, sa femme en hérite et le vend à John Flemming. Et en 1969, Bruce Gimelson achète le lot pour 35 000$. C’est que ça commence à prendre de la valeur.

napo 5

Et enfin, le 26 octobre 1977, c’est à Paris qu’a eu lieu la dernière vente officielle, pour la petite somme de 1 800$. L’acheteur est un Américain, John K. Lattimer, et la vente s’est faite à Drouot. Le terme ambigu de tendon est revenu pour décrire ce qui serait le pénis de Napoléon. Ou bien sa côte.

La vérité sur le pénis de Napoléon ?

Lors de la vente aux enchères à Drouot, l’expert Jean-Charles Robert a authentifié l’origine des objets personnels de l’Empereur. Il précise alors que le tendon mesure deux à trois centimètres, et qu’il s’agit vraisemblablement d’un morceau de côte, comme le précise l’abbé Vignali dans un courrier. Lattimer, le propriétaire actuel, a annoncé qu’il souhaitait remettre la relique du pénis de Napoléon Bonaparte au reste de la dépouille, aux Invalides, où repose Napoléon Bonaparte. Sauf que bon, les autorités françaises, elles n’en ont rien à carrer des affirmations de Lattimer. Quand bien même il aurait fait faire une analyse ADN, la France refuse de faire un test comparatif avec l’ADN de Napoléon Bonaparte.

napo 3

Peut être parce que de sources sûres, la France peut affirmer que le pénis de l’Empereur a toujours été à sa place, et que récupérer un morceau de côte de l’intéresse pas. Ou alors, pour ne pas oser dire que oui, le pénis de Napoléon Bonaparte est passé entre les mains de nombreux collectionneurs étrangers. Le mystère reste donc entier. Parce que je vous aime bien, voici le tendon en photo.

Pour soutenir Raconte-moi l’Histoire  et recevoir les articles en avant-première directement dans ta boite mail, c’est ici, c’est généreux et c’est cool. Et si tu veux d’autres histoires drôles sur les pénis, c’est ici et c’est rigolo.

Share Button

6 thoughts on “Le pénis de Napoléon Bonaparte vendu aux enchères

  1. On peut aussi penser que le refus de la France des tests ADN est lié à « l’affaire du tombeau de Napoléon ». Selon beaucoup d’historiens, le corps de Bonaparte n’a pas été transféré puis inhumé aux invalides mais est toujours à Sainte-Hélène. Du coup, comparer à l’ADN du tombeau (qui est peut-être le mauvais ADN) pourrait révéler la « supercherie » !

    • Ah bin je suis contente que quelqu’un en parle ! C’est ce qui m’a fait le plus rire quand j’ai fait l’article… En fait, j’ai même eu l’idée AVANT de commencer à écrire l’article…

  2. bonsoir
    je suis à la recherche d’information..
    paraît-il que Napoléon Bonaparte avait un piercing ? Si oui quel genre de piercing état-ce ?
    merci d’avance

Laisser un commentaire