Les Adamites, les naturistes au service de Dieu

Aaaah, vivre à poil… Certains en rêvent, d’autres le font… La nudité est devenue un problème avec la religion, avant ça, on pouvait vivre nu ou presque nu sans avoir de problème particulier. Aujourd’hui, tu laisses apercevoir un bout de téton, et on te classe direct dans le rang des cagoles salopes. Je vous présente aujourd’hui les Adamites, encore appelés Adamiens ou Turlupins, selon les siècles. L’idée c’est de vivre à poil. Bon, ils vont se faire péter la gueule au XVème siècle, mais faut avouer qu’ils n’étaient pas tous franchement honnêtes.

zizicongelécouelrus

Les Adamites : origines

 

Au IIème siècle, une première communauté naturiste fait parler d’elle. Les adeptes se font appeler « les Adamites» et l’idée c’est de retrouver l’homme dans l’état de nature tel que l’était Adam au moment de sa création. La principale chose qu’ils retiennent, c’est qu’Adam était à poil, et qu’il était bien. La philosophie des Adamites s’inspire du mode de vie d’Adam et Eve, dans le jardin d’Eden. En gros, il ne faut pas se marier, faut pas non plus avoir de meuf, parce que sans le péché de cette godiche de Eve, ça ne se serait jamais produit. En revanche, il est possible de coucher avec des filles hein, on peut même se les partager entre hommes. En vrai société communiste, les Adamites partagent les biens et les femmes. C’est un peu comme pour se remercier d’avoir rétabli la vie originelle. Bin voyons…

hipster nudistecouleurs

Il faut l’avouer, certains adeptes étaient chastes et continents, ils refusent de tomber dans le péché de la chair.  Ils préfèrent chasser le péché plutôt que d’être eux même chassés du paradis terrestre. Ça se tient. Enfin… Ils font bien ce qu’ils veulent quoi…

Le Temple des Adamites

Bon, les mecs, ils peuvent pas pratiquer leur truc devant tout le monde, alors ils ont une sorte de Temple qu’ils veulent faire à l’image du Paradis terrestre. Mais concrètement, on en est très loin. Pas de pelouse bien fraîche et bien grasse mais plutôt des cachettes souterraines, des cavernes, ou encore une maison commune. Dans ce Temple, tout le monde est à poil, et une fois que le chef prononce quelques versets de la Bible, c’est la fiesta ! Tout est permis, inceste, adultère, sexe à plusieurs, genre, très nombreux.

Les chrétiens, ils sont pas très contents du coup… Ils pensent que les Adamites font disparaître l’unité de Dieu, qu’ils ne lui rendent pas du tout hommage, et que bon, si on pouvait les faire souffrir puis disparaître, ce serait quand même vachement mieux.

Saint Epiphane, estime qu’au IIIème siècle, la secte a disparu… Pour mieux revenir presque 1000 ans plus tard !

Les Adamites de Tandème

Tandème, c’est un mec, aussi appelé Tanchelin qui va œuvrer dans la région d’Anvers, au début du XIIème siècle. Vers 1112, Tanchelin se plie en quatre pour trouver de nouveaux adeptes à sa philosophie. Toujours pareil, le principe est très simple : on vit à poil, il n’existe aucune distinction entre les prêtres et les laïcs et le sexe et l’adultère sont des actions saintes et méritoires.

gamincouleurs

BIN VOYONS, évidemment avec des idées pareilles au XIIème siècle, Tandème se fait un paquet de copains. Ils vont être plus de 3000 à le rejoindre. Et puis, il meurt. Et sa communauté disparaît… Faut dire que Saint Norbert va faire en sorte que ça ne dure pas… La communauté œuvrait également directement contre le catholicisme en criant sur tous les toits que l’Eglise ne doit pas se faire d’argent, elle doit vivre dans la pauvreté évangélique et certainement pas faire payer la dîme aux croyants. Bref, en 1124, il ne reste plus aucun des Adamites de Tanchin.

Les Adamites, le bref retour

Au XIVème siècle, les Turlupins et pauvres Frères commencent à se faire remarquer. Ils estiment que l’homme est arrivé à l’état de perfection, et qu’il est affranchi de toutes lois divines. Aussi, les Turlupins sortent à poil pour violer des femmes, tuer des hommes ou encore voler de la bouffe. Bin ouais, pas de loi, rien, l’homme est assez grand pour se gérer tout seul. C’est pas tellement l’avis de Charles V. Le roi va en brûler quelques-uns, d’autres seront sanctionnés, les derniers vont tranquillement se ranger et abandonner la vie de Turlupins.

anniv carlitocouleurs

Picard, le boss des Adamites

Au XVème siècle, soit peu de temps après la disparition des Turlupins, une nouvelle communauté d’Adamites apparaît. Picard en est à l’origine, et ça n’a rien à voir avec des plats congelés. Le mec est natif des Flandres et il va œuvrer en Allemagne et en Bohème. Il se qualifie lui-même de fils de Dieu, et prétend qu’il est envoyé sur Terre pour rétablir la loi de nature, celle du Jardin d’Eden. Pour cela c’est très simple : il faut vivre à poil et se partager les femmes. C’est pas super hysterofriendly… En revanche, il se détache des premiers Adamites dans le sens où il n’existe pas de Temple. Les Adamites de Picard doivent pratiquer partout, dans la rue, sur les places publiques : ils se baladent nus partout, et s’échangent des meufs comme des pogs. Beaucoup préfèrent garder le secret, aussi, la maxime fondamentale des Adamites va être : Jura, perjura, secretum prodere noli. Soit : Jure, parjure-toi, mais garde le secret. En 1420, tous les Adamites vont être persécutés. On les brûle, on les emprisonne, on les tue. Il faut qu’il n’en reste aucun. Et depuis, on en a plus jamais entendu parler…

marmalade sandwich couleurs

On raconte que le très célèbre triptyque de Jérome Bosch : Le Jardin des délices, serait une des représentations de l’idéal adamite. On y trouve : Adam et Eve, des moules (?), un bisou, un plan à trois, et un bouquet de fleurs anal.

Les illustrations, c’est beau, c’est frais, vous l’aurez reconnu, c’est Uzu ! Sa page FB.

Share Button

8 thoughts on “Les Adamites, les naturistes au service de Dieu

  1. « La nudité est devenue un problème avec la religion, avant ça, on pouvait vivre nu ou presque nu sans avoir de problème particulier »

    Hum… Déjà que l’on ne sais encore clairement quand la notion de religion s’est développée ni quels en on été les premiers préceptes, c’est une phrase d’intro un peu bancale. Un sens moral antérieur aux religions n’aurait-il pas pu déjà questionner la notion de nudité?

  2. A mon avis, la prohibition de la nudité date de l’invention des rackets mafieux .
    En Inde,il y a peut, les gens pouvaient vivre tout nus sans que cela soit interdit .Toutefois ce qui est puni par leurs lois, c’est la masturbation publique ……………………..

Laisser un commentaire