Portrait d’un Gaulois et de la vie quotidienne

Salut les internets, aujourd’hui on va parler des Gaulois. Le premier qui fait une référence à Astérix et Obélix a perdu. Sauf si c’est moi, ou Penny. On fait ce qu’on veut, on est chez nous. Quand je pense aux Gaulois, je me dis pas grand chose, ça me parle pas, et puis, rapidement j’ai dans la tête : Nos ancêtres les Gaulois portaient des capotes en bois, aujourd’hui c’est plus pratique, elles sont en plastique. Alors, bon, j’ai des doutes sur le port de capote en bois, faut pas déconner, ça doit faire mal à tout le monde.

Les Gaulois sont ce qu’on appelle des peuples protohistoriques. Ils habitent la Gaule et à la base, ils ont une culture celte (sauf les aquitains). Et puis, au fil du temps, avec le commerce et la conquête romaine, ils vont devenir gallo-romains. Mais alors, comment vivaient les Gaulois ? Voici quelques outils, instruments, accessoires qui leur facilitaient la vie.

 Le manger et le boire

Bin quoi, c’est important de manger et de boire de bonnes choses. Et c’est certain, j’aurais pu vivre avec les Gaulois moi, pas de problème. 

 La charcuterie

Les mecs, ce sont les rois de la charcutaille. Faut dire qu’ils élèvent des cochons et chassent le sanglier. Ensuite ils en font des terrines, des boudins, de la saucisse, des salaisons genre jambon trop bon, bref, un vrai banquet ! Et puis à y être, ils connaissent aussi le foie gras et le fromage. On se laisse pas aller !

La cervoise

Pour accompagner le tout, on boit de la cervoise. Il s’agit d’un vin d’orge, ou d’une sorte de bière qui ne mousse pas, et sans houblon. En fait ce n’est ni du vin ni de la bière, mais une sorte de mélange des deux. Lorsque ce n’est pas de l’orge, c’est du méteil, et on peut aussi le parfumer avec des herbes aromatiques, genre le thym, la menthe. Aussi, ça permet de varier les plaisirs selon les régions. Les mecs, les meufs, et les enfants en boivent beaucoup pour des raisons sanitaires, eh oui m’sieur dame. Faut dire que l’eau courante, on y est pas encore, l’eau salubre, seulement si tu as une source à coté, du coup, au lieu de boire de l’eau croupie, autant boire de la cervoise !

cervoise en mug

C’est le cervoisier qui fabrique la potion, pour la transporter, ils utilisent des amphores en terre et puis, ils vont inventer le tonneau. C’est pratique un tonneau, c’est à bonne hauteur du coude pour boire un petit verre, le plus souvent en châtaignier et cerclé de fer, c’est plus costaud pour transporter et garantir la conservation de la picole !

 

Les vêtements

Pour tous les jours

Les Gaulois portent des braies, il s’agit d’un pantalon qui descend jusqu’à la cheville, resserré par un lacet. Parfois les braies sont amples, parfois étroites et collantes, ça dépend des tribus. Aux pieds, les Gaulois chaussent des brogues. Il s’agit de chaussures en cuir, mais pas n’importe quelles chaussures. Et vu que c’est super compliqué à expliquer, voici une photo.

Pour la guerre

Les Gaulois, ils étaient loin d’être cons, et pour cause, ils savaient faire le paté (ma référence en terme d’intelligence et de débrouille), mais pas seulement, ils savent aussi extraire le fer. Et c’est quand même super pratique. Ils peuvent ainsi faire plein de trucs, du genre, des clous, des couteaux, des ciseaux, des haches, des casques et puis ils maîtrisent la cote de maille. Bin ouais, il suffit de faire plein de petits anneaux et de les accrocher entre eux. Pendant les batailles, les coups d’épée ne provoquent que des bleus, pas une seule saignée ! Bon, par contre, le bordel pèse tout de même 12 kg. Vu qu’ils savent utiliser le fer, ils font aussi des casques avec des couvres joues pour se protéger. Ici, en plein combat. Ici, un autre combat. Et ici, une statue de guerrier gaulois.

La vie de tous les jours

Le savon

Les Gaulois utilisaient le sopo, le savon quoi. Ils le fabriquent à partir de graisse animale, de cendres ou de suif. Il faut faire fondre de la graisse animale dans un chaudron et le mélanger à la cendre. Et hop, on laisse refroidir et ça se solidifie.

Inventer une pâte, c’est chouette, savoir s’en servir, c’est mieux. Bin oui, les mecs ont compris les vertus hygiéniques du truc. Du coup, ils lavent leurs longs cheveux et tout le reste. D’ailleurs, ils s’en servent aussi d’antiseptique sur des plaies. Enfin, les femmes utilisent sa couleur noire pour se teindre les cheveux, les sourcils, ou encore pour se maquiller les yeux. Astuce. Mais les Gaulois prenaient soin d’eux, en témoignent divers instruments.

Les instruments cosmétiques

Le Gaulois, il est à la limite d’être métrosexuel, en tout cas, il est sexy (attention : photo d’homme nu)! C’est vrai, il prend soin de sa crinière, il peut se cendrer les cheveux et les coiffer avec des peignes en os, ou en bois, il utilise le rasoir et les forces (les ciseaux). Enfin, le Gaulois a aussi des miroirs, des épingles à cheveux et même des pinces à épiler.

 Les autres trucs inclassables

 

Genre, la moissonneuse, les Romains utilisent une faucille pour récolter les céréales. Bin, faut pas avoir l’épaule fragile, et pas avoir la flemme. Du coup, les Gaulois, ils se sont posés et ils ont réfléchi avant de se couper avec la faucille. En fait, ils ont construit un truc genre une grosse caisse avec des roues dentelées poussées dans les champs par un bœuf, ou un cheval. Les épis qui sont coupés tombent directement dans la caisse, et hop, le tour est joué. Qu’ils sont malins !

Y’a pas à dire, ils aiment le confort. Et ils ont raison. Aussi, décident-ils de troquer la paillasse romaine pour un matelas bien plus confortable. Rembourré en laine, et recouvert d’une peau de bête. Bin voyons ! Enfin, les mecs ont aussi inventé le couteau pliable, c’est pratique pour le saucisson. Et puis parfois, pas le moral, ils se suicident

________________________________________________________________________________

On remercie Penny pour son illustration, et on va voir son blog et sa page facebook.

  • Vous trouverez tous les liens (Gallica, BIUS et 1886 Bordeaux 3) dans les fichiers images. Quand tu cliques sur les liens, ils sont au dessous de l’image.
  • Retrouvez l’histoire de Licinius le Gaulois
Share Button

7 thoughts on “Portrait d’un Gaulois et de la vie quotidienne

  1. Merci pour cet article sympa comme toujours :).
    Il y avait un super reportage sur les Gaulois sur Arte il y a quelques jours, il doit encore être disponible sur Arte +7 !

  2. J’avoue que j’ai un faible pour les chaussures et le gaulois nu ^_^ Et y en a qui disent que les gaulois étaient des barbares crasseux et idiots ! Merci d’avoir rétabli la vérité, je suis fan d’Astérix moi !

  3. Les gaulois ne mangeaient pas de sanglier, c’est un animal sacré pour eux. En fait c’était même plus des éleveurs que des chasseurs :) .
    Génial de parler de la moissonneuse, la plupart des gens me regardent de travers quand j’en parle ^^.
    ( Je me permet de corriger cette petite erreur en tant que reconstitutrice amateure de la période de La Tène Finale)

Laisser un commentaire