L’excision ? De la torture vous dis-je.

L'excision ? De la torture vous dis-je.
Share Button

5 thoughts on “L’excision ? De la torture vous dis-je.

  1. Je pense que cette pratique date de l’époque ou l’esclavagisme était une institution majoritairement approuvée .
    Pour prouver sa soumission a l’autorité,il faut accepter de se laisser couper quelque chose .
    Encore une fois pour prouver notre soumission a l ‘ autorité,il faut se présenter tout nu les cuisses écartées « devant tout le monde  » pour y recevoir de bonne grâce ,notre castration.
    Lorsque c’est fini , il ne reste plus qu’a dire merci .Il faut même payer pour ça maintenant .
    Autant dire que c’est faire la preuve de notre complète abandon a l’autorité qui dispose de notre sexe .
    Ainsi les esclaves mâles étaient plus ou moins complètement castrés et les femelles se voyaient amputées au moins de leur clitoris et des lèvres ou et infibulées .
    Ainsi parés, la domesticité pouvait vivre tous nus sans provoquer de désordre dans le foyer des maitres .
    C’est la loi de la jungle .

  2. Façon de parler, il y a toutes sortes de manière de regarder cette pratique étrange ? On peut la moraliser etc, ce qui est sûr cela doit être extrêmement douloureux. Mais, il y a un parallèle, sans doute, à faire avec la violence psychique de l’Etat existant, des régnants, des autorités comme on dirait en occident. Disant, vous êtes des individus et on vous en impose peu importe la forme que cela prendra, ici l’excision, afin que vous sachiez définitivement ou soyez soumis à jamais, comme une carte d’identité ou un contrôle de police à l’aveugle, sans motif qui peut valoir si on si oppose toute une série de conséquences en cascade avec la complicité des « juges indépendants ». L’ordre figé ou éternel du groupe contre le désordre de l’individu.

Laisser un commentaire