Jeanne de France, le fabuleux destin d’une moche, boiteuse et fille de Roi.

Comme je vous l’ai expliqué il y a quelques temps, Louis XI, il est assez chaud patate dans sa vie. Alors qu’il n’était que dauphin, en 1437, il a attaqué des Anglais et a fait briser la cervelle des survivants à coups de masse. Pour fêter ça, il s’en est pris directement à l’hymen de sa (très) jeune épouse.

Le sexe au château

La malheureuse meurt à peine après avoir entamé la vingtaine, du coup, Louis XI va se remarier. Sa nouvelle épouse, Charlotte, est complètement délaissée, elle vit à Amboise et non à Plessis-lez-Tours avec son mari. Pendant ce temps, celui-ci, il court les jupons… Au château, il y a également le cousin du Roi, Charles d’Orléans et sa femme, Marie de Clèves. C’est le schéma inverse du couple royal. Monsieur, qui a trente ans de plus qu’elle, reste sagement à la cour et écrit des poèmes pendant que Madame se fait trousser dans tous les recoins du château.
D’ailleurs, elle va mettre au monde une petite fille. Tout le monde se marre, personne ne peut croire que ce soit Charlot le père. Mais tout le monde s’en fout, finalement. Chacun vaque à ses activités pendant quelques temps…

marie de cleve

Et puis un jour, Marie de Clèves coïte ardemment avec son valet Rabadage et tombe enceinte. Elle accouche en 1462. C’est un garçon. Putain. LE BORDELLouis XI n’a pour l’instant aucun héritier mâle, c’est à dire que s’il vient à mourir, la couronne passe à son frère puis à son fils. Enfin, celui du valet de sa coquine de femme. Ça craint pour le royaume. On est pas au bordel, merde.

La naissance de Jeanne de France

Pour calmer un peu le Roi, les conseillers décident d’en faire le parrain. Lors du baptême, le petit garçon, appelé Louis, mouille la manche du Roi. Pas avec de l’eau bénie. Non. Louis d’Orléans lui urine dessus… Le futur Louis XII a pissé sur Louis XI. Bonne ambiance.

Louis XI ne supporte pas l’idée de ne pas avoir d’héritier, du coup, il fait quelques escapades dans le château de sa femme. Et par miracle coït, un beau jour, il l’engrosse. C’est une petite fille qui naît le 23 avril 1464, la deuxième. Jeanne est « bossue, difforme, rachitique et a un pied bot ». Nickel. Alors que sa grande sœur, Anne, est une petite blonde élégante pour son jeune âge, et très éveillée. Comme quoi, on ne naît pas tous égaux.

Jeanne de France

Véner, Louis XI décide de marier sa petite moche à Louis d’Orléans, histoire d’être sûr qu’ils ne puissent jamais avoir d’enfant viable. C’est pas très très sympa.

Alors âgé de quinze ans, Louis d’Orléans, qui doit tenir de son oncle, est vraiment chaud patate. Il veut pécho toutes les meufs et refuse d’épouser sa cousine-la-moche-boiteuse. Le Roi insiste. Encore. Encore. La mariage sera célébré en 1476, mais Jeanne de France restera vierge longtemps car Louis refuse de partager son lit, et de l’honorer. Ça commence à être relou. Louis XI a peur que son neveu fasse annuler le mariage pour non consommation. Aussi, il enferme le couple dans une chambre avec 4 médecins, ils ne pourront sortir qu’une fois le pénis de Louis d’O entré dans le vagin de Jeanne. Un coït de deux minutes plus tard, Louis d’O retourne auprès des courtisanes et autres ribaudes, il tombe dans la débauche la plus sale.

Louis d'Orléans, futur Louis XIILes soeurs Jeanne et Anne et  et Louis d’Orléans

Pendant ce temps, Anne, la fille aînée de Louis XI, est marié à Pierre de Beaujeu. Mais elle est folle amoureuse de son cousin et beau-frère, Louis d’Orléans… Elle est maligne, mais n’a aucun respect pour sa personne, elle espère que la débauche de Louis la pénétrera un jour. C’est vrai quoi, il passe sur tout le monde, il n’y a pas de raison qu’il ne s’intéresse pas à elle… Hélas… Rien. Comme quoi, Louis d’Orléans, il n’a pas envie de coucher avec ses cousines. Jeanne de France va alors s’occuper de son petit frère, Charles (toi aussi tu as remarqué qu’ils ont tous les mêmes prénoms et que c’est insupportable ?) qui doit hériter du trône à la mort de son père, Louis XI. Oui, Charlotte a finalement eu un garçon, tardivement. 

Charles VIII a régné pendant 14 ans, il a fait les guerres d’Italie, un peu. Puis il se prend un linteau de porte et meurt ainsi de la façon la plus ridicule au monde. Bref, on y reviendra, il est mort sans enfant.. C’est alors Louis, son cousin et beau-frère, qui prend la couronne. Ni une, ni deux, Louis XII veut faire annuler son mariage avec la boiteuse Jeanne de France. Le procès est long, il prétend qu’ils n’ont jamais consommer le mariage. Ça semble faux, mais elle n’a jamais eu d’enfant, alors le doute est permis hein. Le mariage est annulé et Louis XII épouse Anne de Bretagne, la veuve de Charles VIII…. Jeanne n’est plus Reine de France, mais elle est toujours difforme, moche, et peut-être inféconde, et son mari vient d’épouser sa belle-sœur alors… elle rentre au couvent (en boitant?).

La moche ? Elle t'emmerde !

En 1742, Jeanne de France est béatifiée, et en 1950, elle est canonisée. Classe.

___________________________________________________________________

Share Button

14 thoughts on “Jeanne de France, le fabuleux destin d’une moche, boiteuse et fille de Roi.

  1. Très rafraichissant !
    Dans un style très humoristique similaire, se rapportant à la mythologie grecque, je vous mentionne le livre « Les Dieux s’amusent » de Denys Lindon

  2. Pingback: C'est pas toujours facile d'avoir une maîtresse, l'histoire de Louis XI | Raconte-moi l'Histoire

  3. Pingback: Jeanne Laisné, la femme et la hachette | Raconte-moi l'Histoire

  4. Quelques inexactudes (Charles d’Orléans n’est pas le frère de Louis XI, mais son cousin; le mariage de Louis et Jeanne a lieu en 1476, pas 1479) mais sinon c’est vraiment très drôle et réussi! bravo!

  5. Attention, un petit détail : Cette Jeanne était difforme, contrefaite et boiteuse, mais il ne faut pas la confondre avec « Jeanne La Boiteuse », Soeur du Duc Eudes IV de Bourgogne, elle épousa Philippe IV de Valois, premier Roi de la dynastie des Valois.

    Mais pour celle ci, aussi, il y a du croustillant : Elle avait pour habitude « d’emprunter » le sceau royal pour passer des ordres, et, notamment, pour se débarrasser des barons qui ne lui plaisaient pas. Le Roi finit par s’en apercevoir, et lui mit une telle raclée qu’elle ne put paraître pendant plusieurs jours à la cour !

  6. Article très intéressant !
    Deux petites erreurs iconographiques : la première image est légendée « Marie de Clèves et Louis d’Orléans » au lieu de « Marie de Clèves et Charles d’Orléans ». Et juste en dessous, le lien sur Clèves renvoie sur un portrait de Marie de Clèves (1553-1574) et non Marie de Clèves (1426-1487) !

  7. Au sujet de l’incertitude sur la « non consommation du mariage » lors du procès à Amboise, Jeanne à déclaré sous serment que « les affirmations de son mari (louis XII) selon lesquelles le mariage n’était pas consommé et qu’elle était stérile étaient fausses toutes deux… » d’où il résulte qu’il est possible qu’elle fut répudiée enceinte à Bourges, et pourquoi elle n’a pas pris l’habit…Il en découle que l’annulation du mariage était invalide, et qu’une éventuelle postérité serait légitime au trône de France…La lignée des Valois s’éteindra avec cet histoire…

Laisser un commentaire