Repas de fêtes et doigts qui pèguent

J’ai passé une jolie année 2013 en ta compagnie l’internet, RMLH a presque un an et écrire ici est toujours un plaisir, C’est un peu mon instant Céline Dion- je tiens tout particulièrement à remercier Madmoizelle, Johanna d’Orion en Aeroplane, Louise de Je beurre ma tartine et @LaurentNetTweet, parce que c’est important d’entendre dire qu’on est la meilleure d’être soutenue. Et puis toi aussi l’internet mondial, t’es quelqu’un de bien, et pour te remercier, je t’aide à organiser le meilleur réveillon du premier de l’an de toute ta vie.

Il y a deux sortes de réveillon, celui avec les personnes qui mettent des étoiles en plastique sur leur table et mangent de la pizza en buvant beaucoup et ceux qui mangent du caviar en forme d’étoile en buvant beaucoup. Au final, tout le monde se pose à table, et attend la bouffe. Et plus il y en a beaucoup, plus on est contents, plus on est contents, plus on picole, plus on picole, plus on… bref.

Aujourd’hui, je te propose de passer un réveillon façon repas de fête du Moyen-Age:

  • La décoration

La table: il faut savoir que pendant tout le Moyen-Age, la table n’existait pas telle qu’on l’imagine. Pour le bois massif il faut attendre le XIXème siècle. En revanche, dès le Vème siècle, on pose une planche sur deux tréteaux, avec une nappe personne ne fait la différence. Faut dire que pendant longtemps, la cour a parcouru la France selon les pérégrinations du Roi, donc on faisait en sorte que les meubles ne soient pas lourds mais facilement transportables.

Les murs: tu peux prendre soin de mettre des tentures assorties à ta tenue de soirée, ou si t’as pas les moyens, tu peux mettre une tenue assortie à ta tapisserie. Promis, tes convives n’y verront que du feu.

Le sol: pour ne pas tacher ta moquette de vin et de morceaux de foie gras, je te conseille de faire une jonchée de foin et de fleurs. C’est joli, mais si tu marches pieds-nus, ça pique un peu.

Astuce de chef, place la personne que tu aimes le plus dos à la cheminée, ou au radiateur, c’est selon. Et donne lui ta plus belle vaisselle. Enfin, non la plus belle tu te la réserves, mais la deuxième plus belle.

  • DING DONG

Lorsque tes convives arrivent, il ne faut pas que la table soit dressée, la vaisselle arrive en meme temps que les plats, et les coupes à boire en même temps que le pinard. Quand je dis vaisselle c’est assez restreint, il y a une cuillère et un couteau. Mais personne ne s’en sert. Tu peux poser une fourchette, mais il faut du temps pour la pratiquer, aussi Louis XIV, au tout début de son règne n’en voulait pas. Et puis, après, il en avait sans doute marre de se lécher les doigts, alors il a appris à s’en servir.

Les assiettes n’existent pas, en revanche, tu peux installer des tailloirs, c’est une pièce plate et ronde, en bois, en étain ou métal précieux, selon ta richesse. Lorsque les premiers mets arrivent, il te faut une grooosse tranche de pain, on appelle ça: le tranchoir. C’est ce qui te sert d’assiette en fait, dessus tu y poses ta viande, ton poisson et tes haricots. (Si t’es pauvre, à la fin du repas tu récupères les tranchoirs et tu les manges le lendemain, si tu es riche, tu les donnes aux chiens).

Juste avant de t’assoir, tu vas devoir te laver les mains, tes convives aussi. Ca n’a rien à voir avec une quelconque hygiène. C’est pas grave de se lécher les doigts et de les remettre dans le plat, c’est super convivial. L’échange de bave, moi j’aime bien. Mais si tu te laves les mains, c’est pour donner un caractère de paix et de pureté au repas. Ca va de paire avec la nappe d’un blanc immaculé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • A taaaaaaable:
    • Premier mets: Porée blanche, hastelée de bœuf, grosse chair, civet de veau, brouet houssé.
    • Second mets: Rôt de chair, poisson de mer et d’eau douce, ravioles lombardes, crétonnée d’Espagne.
    • Tiers mets: Lamproies à la sauce, rosé, lait lardé et croutes de lait, tourtes pisanes et darioles de crème.
    • Quart mets: Fromentée, venaison, dorures, patés de brème et de grondins, anguilles reversées, chapon gras à la dodine.
    • Issue: Hypocras et le métier (petites gaufres, très fines).
    • Boutehors: Vin et épice.

Si tu manges tout ça, félicitations. Mais la vérité, c’est pas fait pour. Les tablées sont grandes, et les convives mangent seulement les plats qui sont à coté d’eux. Aussi, tu peux te garder les trucs bons pour toi et laisser ce que tu n’aimes pas à ton oncle Michel, celui que tu as mis loin parce qu’il est toujours bourré.

D’ailleurs, voila, une recette rapide pour faire toi-même ton Hypocras: Il te faut:

une bouteille de vin rouge, 75g de sucre en poudre, 1 bâton de cannelle, 2 clous de girofle, 10 g de gingembre frais, 1 pincée de noix de muscade râpée

Tu mélanges le tout, tu recouvres, et tu laisses macérer trois jours. Le 31, tu pourras picoler trankil comme au Moyen-Age. Si tu n’as pas envie de faire quoique ce soit, je te conseille de lire les précieux conseil de la pinardotheque pour choisir ton vin.

Enfin, entre tous les services, il y a ce qu’on appelle les entremets, l’équivalent de nos chips-tapenade. Et il existe aussi les plats d’apparat, généralement, on ne les mange pas, c’est de la cuisine visuelle. En gros, c’est lorsque tu veux en mettre plein les yeux à quelqu’un.

Ci-dessus un paon, et un cygne avec une tête de sanglier. Pour cette dernière photo, le symbole est très important, le cygne est un oiseau presque divin alors que le sanglier est à quelque chose près l’incarnation du diable. La volaille est plus chère, c’est une viande plus fine et bien plus rare, alors que le sanglier, t’en trouves dans le premier bois, c’est sanguinolent. On joue sur la représentation du bien et du mal, c’est un peu manichéen tout ça. Si tu n’as pas réussi à trouver un vrai paon, oublie l’idée, je t’interdis formellement d’en reconstituer un en salami et tranches de jambon (clique).

Sur ce dernier et ô combien précieux conseil, je te souhaite de passer un très bon réveillon et surtout une excellente année 2014, avec des trucs cools et tout.

Marine.

_________________________________________________________________________

Share

3 thoughts on “Repas de fêtes et doigts qui pèguent

Laisser un commentaire